leral.net | S'informer en temps réel

MOUSTAPHA CISSE LÔ: ''Macky Sall n'a plus sa place au Pds''

Le député Libéral Moustapha Cissé Lô, par ailleurs membre de la Fédération Parti démocratique sénégalais (Pds) de Touba, a procédé avant-hier à Mbacké à la remise symbolique d'un lot de Matériels Sportifs aux Asc de la commune. Cérémonie à l'issue de laquelle, le Député de la ville sainte, qui pour rappel avait fermement et publiquement condamné la loi Sada Ndiaye adoptée par le Parlement visant à réduire le mandat de l'actuel Président de la première chambre de l’institution parlementaire du Sénégal d’un à cinq ans, n'est pas allé par quatre chemins pour manifester son désaccord face à ce qu'il considère comme une injustice.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Octobre 2008 à 14:59 | | 1 commentaire(s)|

MOUSTAPHA CISSE LÔ: ''Macky Sall n'a plus sa place au Pds''
Pour reprendre ses propos, Moustapha Cissé Lô pense que « le Parlement sénégalais peut être considéré comme une armée d'où le chef d'Etat-Major Général demeure le Président de la République et les Députés sont tenus de lui obéir quels que soient ses désirs au détriment d'un peuple innoncent et affaibli ». Et d’affirmer : « Ils (les députés) oublient parfois qu'ils sont élus par le peuple et non par le Président de République ».

El Pistolero de poursuivre en ajoutant que « vu l'état actuel des choses et étant entendu que le peuple à travers les Députés, n’a plus droit au chapitre, il est temps de mettre fin à ce jeu parlementaire qui ne sert qu'à régler des problèmes crypto-personnels. La dissolution du Sénat, mais aussi de l'Assemblée Nationale est plus qu'une nécessité ».

Interrogé sur l'avenir de Macky Sall au sein du Parti démocratique sénégalais le Député Cissé Lô de répondre : "Macky n'a plus sa place au Pds et s'il veut un avenir politique, il devrait aller briguer le suffrage des Sénégalais comme l'on fait ses prédécesseurs" En définitive, le Député Libéral pense que « pour l'heure, tout est à refaire dans ce pays en commençant par les Parlements et les frais initialement utilisés par les deux institutions pourrons donner un coup de pouce à notre économie nationale face à la crise économique mondiale que nous vivons mais aussi et surtout sortir ce pays du K.O technique ». Avant de prévenir que ses relations avec le furur Président de l’Assemblée nationale dépendront du comportement de ce dernier dans l’hémicycle.

Source: Le Matin



1.Posté par oury le 14/10/2008 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et pourtant "el pistolero " vient du fait que vous avez sorti votre lorsque vous vouliez débarquer oumar du conseil régional de diourbel et en plus devant le gouverneur . cerise sur le gâteau vous avez été félicité par le soit disant gardien de tous les droits et libertés ( aBDOULAYE wADE) . maintenant vous nous faites la morale de grâce ayez aussi la dignité de vous taire , les mafieux du PDS sont tous pareils et nous dites pas que c'est la politique parce que c'est faux .sinon nous les jeunes nous vous renverrons par la force au Larousse de gré ou de force vive le MRS

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos