leral.net | S'informer en temps réel

Macky 2: Du réajustement des prix de l’électricité


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Décembre 2019 à 01:07 | | 0 commentaire(s)|

Macky 2: Du réajustement des prix de l’électricité
Depuis quelques semaines, il se pose un débat sur une éventuelle « hausse » des tarifs de l’électricité dans notre pays, entrée en vigueur le 1er Décembre 2019. J’aimerais juste rappeler à nos chers compatriotes que la SENELC devrait être aujourd’hui l’une des sociétés nationales pour laquelle on devrait marquer notre plus grande fierté.

Rappelons-nous juste les durs moments vécus avant février 2012. Nous restions plus de cinq jours sans électricité et tout le monde en souffrait. Qui ne se rappelle pas des émeutes de l’électricité qui avait atteint un niveau tel que l’armée était autorisée à sortir dans la rue ?

Aujourd’hui, la première question devrait être de savoir comment l’Etat a fait pour sortir notre pays de cette situation et en un temps record. Qui se plaint de coupures intempestives d’électricité comme c’était le cas avant ?

Le temps de coupure qui était de 900 heures soit 39 jours dans l’année est ramené à moins de deux (2) jours. La SENELEC a pu doubler son parc de production avec une capacité réelle de près de 1.300 Mégawatts.

Nous pensons réellement que l’effort de cette société nationale doit être soutenu par tous les Sénégalais que nous sommes afin de lui éviter de retomber dans les affres que nous avons tous vécu : des matériels électroménagers détériorés, des aliments pourris faute de réfrigération, des PME et PMI qui ferment faute d’électricité.

Aujourd’hui que l’option de l’Etat est d’aller vers un accès universel à l’électricité et à l’élargissement du filet social, chaque citoyen doit pouvoir soutenir cet élan afin de permettre à nos millions de parents dans les zones rurales de pouvoir, eux aussi, avoir accès au réseau électrique. C’est cela le challenge !

Les autorités en charge de ce secteur doivent davantage expliquer aux Sénégalaises et aux Sénégalais que l’Etat ne s’est pas totalement désengagé dans son effort de subvention et que la vérité des prix n’est toujours pas appliquée. Ils doivent, tous ensemble, adopter une posture de communication explicative et une pédagogie pouvant pousser les Sénégalais à économiser l’énergie, surtout celle-là non renouvelable.


Ce pays nous appartient et nous devons ensemble concourir à le rendre meilleur dans tous les domaines, quel que soit le régime en place. Il nous faut redoubler d’effort dans le soutien des politiques de l’Etat et si c’est bien expliqué en amont, tous les Sénégalais seront enclins à participer.

Souleymane Ly
Spécialiste en communication
julesly10@yahoo.fr



Cliquez-ici pour regarder plus de videos