leral.net | S'informer en temps réel

Macky Sall convoque Me Abdoulaye Wade dans le débat

Le bras de fer qui oppose l’ancien numéro deux du Parti démocratique sénégalais (Pds) Macky Sall à sa formation politique au pouvoir, se poursuit de plus belle. Sans décliner son statut de Président de l’Assemblée nationale du Sénégal, il évoque dans une lettre adressée à Abdoulaye Faye, président de la Commission de discipline du Parti démocratique sénégalais (Pds), les raisons pour lesquelles il ne défère pas à la convocation de ce dernier.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Septembre 2008 à 22:30 | | 3 commentaire(s)|

Macky Sall convoque Me Abdoulaye Wade dans le débat
Si d’aventure, les qualifications visées se rapportaient à mes récents déplacements à Denver aux Etats-Unis d’Amérique et au Sénat français, je vous fais tenir, ci-joint, pour votre information, les correspondances que j’ai eu à échanger à ce sujet avec le frère Secrétaire Général National du Parti, Maître Abdoulaye WADE". C’est l’explication apportée par Macky Sall, dans une lettre adressée ce mercredi, au Président de la Commission de discipline du Pds. La lettre d’explication de Macky Sall est accompagnée en pièces jointes des "correspondances échangées avec le Secrétaire général national du Pds. Correspondances qui, selon nos sources, avisent le numéro un du Pds, de l’intention de Macky sall de se déplacer aux Etats-Unis pour y rencontrer le candidat démocrate Barack Obama et les responsables du Sénat français. Sans cependant que le Président Wade ne manifeste une opposition à cette initiative.

Raison pour laquelle, Macky Sall qui confirme avoir accusé réception du courrier du président de la Commission de discipline du Pds à la date du 21 septembre 2008, l’invitant "à déférer devant la commission de discipline du Parti, le mercredi 24 septembre 2008, à 11 heures", donne une fin de non-recevoir à cette convocation au motif que "les faits qui (lui) sont reprochés" ne sont "pas spécifiés", dans le courrier en question.




1.Posté par gorgui le 25/09/2008 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah, nous autres Sénégalais, sommes bien du pain bénit pour la Wadésie ! Toujours tête baisée sur le guidon, à moudre comme un forcené tout ce que Ndiombor et ses ouailles nous jettent comme graine !!

Notre économie est agonisante, toutes les sociétés qui étaient le fleuron de notre jeune démocratie naissante sont en banqueroute, l’Education nationale clé de voûte de notre avenir est en putréfaction avancée du fait de syndicalistes/Politiciens, sans scrupules , au chantage facile ;
La constitution, socle de notre démocratie, ressemble au cahier d’exercice d’un élève médiocre qui , rature, gomme et efface à chaque ligne !! Des lois iniques votées dans la précipitation pour rapidement faire oublier à l’opinion la forfaiture !
Notre agriculture, naguère confiée à l’élément hors du commun du gouvernement, tristement célèbre, personnage atypique, sans connaissance avérée, sinon, celle de Bachelor en petite délinquance, et Licence en magouille et compagnie, sanctionné d’un certificat en lèche C.. Ce qui prouve le peu d’attachement de Ndiombor aux attentes en termes de développement et de relève de notre économie en lambeaux !
En lieu et place, il nous est servi ce Vaudeville minable, ce polar à deux sous de la mise « à mort » d’un ancien …….bourreau ! Ce que les esprits de justice et d’équité, les amoureux sincères du Sénégal et défenseurs de la patrie, doivent faire, c’est d’être plutôt vigilants et de ne pas accepter la diversion et la poudre qui nous est jeté dans les yeux !

L’enjeu içi n’est point de régler un écart de conduite d’une personnalité du PDS mais plutôt le déplacement de pions dans ce jeu d’échec que mène Ndiombor et qui a pour finalité l’accès à Meïsa à la station présidentielle, et pour cela, aucun crime, aucun sacrifice, aucune roublardise, ni complot ne sera de trop pour parvenir à leur fin….
Déjà, un costard de Présidentiable est taillé à Meïssa de par son omni présence dans toutes les sphères et à tous les niveau , toutes les stations du gouvernement. Il est envoyé avec comme lettre de mission de chercher des partenaires dans toutes les chancelleries du monde, et ce besoin de reconnaissance Internationale pour couvrir les quelques cris d’Orfraie qui ne manqueront pas de se soulever après la Grande Mascarade d’élection anticipée a commencé à être pâli par la soudaine mise au devant de la scène des «fameuses », décorations et autres invitations d’entités internationales adressées à Macky. Alors pour écraser toute velléité d’aura internationale dans l’œuf, la mise à mort de ce potentiel empêcheur de reigner en paix est rapidement décrété alors que l’heure n’était pas encore venue, d’où cette précipitation et ces erreurs.

Un qui doit surveiller ces arrières c’est Pape DIOP , qui de sources sures et très prochainement risque de faire les frais du déblaiement de la voie pour le prince. De plus en plus de voix grincent sur ces réelles intentions, soutiendra t-il vraiment le prince quand l’heure de la forfaiture viendra ? En tant que potentiel remplaçant de Ndiombor en cas de vacance du pouvoir ,lâchera t-il le fauteuil une fois sur le perchoir ? Rien n’est moins sûre ! et en ce moment des faucons aux intérêts glauques tapis dans l’ombre et attendant leur heure mâchouillent les oreilles du Prince en ce sens !
Cette « complonite » et ces magouilles en tout genre risquent de rendre le pays bientôt ingouvernable ! Actuellement au PDS tout le monde est dans l’expectative, chacun « sent » l’imminence d’un « bouleversement » majeur, mais dans quel sens le vent soufflera t-il ? En tout cas véritable gangrène, la GC est entrain de tisser une toile et de mailler le pays par des réseaux de connexion, et de mettre en douce des pions à tous le s niveaux de l’Etat et des sociétés ! Plus dangereux encore sont leurs agents dormants, des responsables le plus souvent qui à l’heure venue afficherons clairement leur position !
Pendant ce temps, le pauvre paysan n’a que ses yeux pour pleure car la GOANA tant vantée n’a accouchée que de mauvaise qualité des récoltes en vue à cause de semences inappropriées, les banlieusards qui cohabitent avec les moustiques et qui baignent dans les eaux nauséabondes des inondations ne savent plus à quel saint se vouer, la rentrée des classes non seulement reportée, mais il n y a même pas d’assurance de cours les syndicalistes brandissant déjà des menaces de gréves ! les dentées de premières nécessités inaccessibles à une population au faible pouvoir d’achat, des journalistes embastillés pour délits de presse, une justice à deux vitesse, car ne voulant toujours pas convoquer à la barre Farb-âne, qui se fait du coup oublier dans cet imbroglio politico mafieux !!
Après Idy, Macky à qui le tour ? vous autres bourreaux d’aujourd’hui, cette leçon ne vous fait il pas réfléchir ?

2.Posté par babou narr le 25/09/2008 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVEMENT AVEC MACKY RASSURE TOI L'ITALIE EST DERRIERE TOI
IL FAUT DIRE LA VERITE,J'APPROUVE BIEN PAPE SAMBA MBOUP ...
LE PAYS A BESOIN DE RASSEMBLEUR EN CES TEMPS DIFFICILE..
DU COURAGE MACKY TOUT BERGAMO,MILAN BRESCIA ,NAPOLI BOLOGNE ET FLORENCE SONT DERRIERE TOI....
LES LIBERAUX DE L'ITALIE VOUS SOUTIENNENT ,IL FAUT RESISTER FACE A CETTE BANDE D'OPPORTUNISTES QUI VONT BIENTOT PAYER CETTE TRAHISON..
..TON FRERE...

3.Posté par cybernet le 25/09/2008 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre pays .J'ai pitié pour mon pays .Qu'allons nous devenir?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos