leral.net | S'informer en temps réel

Magal de Touba: Quand l’ombre d’un fervent talibé, Me Khassim Touré plane...


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Septembre 2021 à 10:52 | | 0 commentaire(s)|

Le Grand Magal de Touba sera célébré après demain dimanche. Un premier Magal sans l’honorable avocat, notre défunt ami Me Khassim Touré, décédé courant février 2021. A cette occasion, ils seront nombreux les amis, parents, talibés et connaissances à avoir une pensée pieuse pour l’illustre avocat, un mouride « sadikh » qui, à pareille époque, s’activait à accueillir avec faste et force « berndels », ses hôtes chez lui à Touba, rappelle "Le Témoin".

Rappelons-le avec douleur et regret, chaque grand Magal de Touba, la maison de Me Khassim Touré à Touba constituait le lieu de convergence de nombreux magistrats, avocats, journalistes, diplomates et autres amis, venus commémorer le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba. Un événement annuel au cours duquel le défunt talibé de Serigne Touba étalait son immense générosité, en dépensant sans compter pour les copieux « berndé ». Grand chahuteur devant l’éternel, Khassim profitait de ce rendez-vous annuel pour s’autoproclamer « marabout » de ses propres amis. Et se flattait d’avoir deux illustres « beuk nëgg » à sa disposition : Ousmane Chimère Diouf (magistrat, actuel président de l’UMS) et Momar Diongue (journaliste).

Autant de choses qui font que, assurément, l’ombre de notre très cher Me Serigne Khassim Touré planera sur ce premier Grand magal de Touba célébré en son absence.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page