leral.net | S'informer en temps réel

Mahammed Dionne sur la fiscalité : « L’impôt ne doit pas décourager la consommation ni la création de richesses »

Répondant au président du du Conseil national du patronnat (Cnp) sur la fiscalité, le Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, a laissé entendre que « l’impôt ne doit pas décourager la consommation ni la création de richesses ».


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Décembre 2015 à 12:36 | | 5 commentaire(s)|

Mahammed Dionne sur la fiscalité : « L’impôt ne doit pas décourager la consommation ni la création de richesses »
Le Premier ministre rappelle que le Président Macky Sall avait, en 2012, accepté une renonciation de recettes d’un montant de plus de 40 milliards de FCfa au profit du pouvoir d’achat des travailleurs. Selon lui, « le Trésor public s’est aussi privé de ressources au profit de la trésorerie de l’entreprise avec la suppression progressive du précompte de Tva ». « La fiscalité n’est pas qu’un levier financier pour l’Etat », a-t-il dit avant de poursuivre dans Sud Quotidien : « Elle constitue aussi un instrument de politique économique pour libérer plus d’énergie et de ressources en faveur de l’entreprise ». « Les changements majeurs proposés au niveau de l’Acte III de la décentralisation ont, j’en suis conscient, suscité des réactions de la part des différents acteurs. Mais, ces réformes devant, elles aussi, concourir à l’efficacité de notre politique publique, tous les acteurs devraient en être pleinement informés et associés à leur mise en œuvre. Concernant plus précisément les différends avec certaines les collectivités locales, suite à mes instructions, le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire a mis en place un cadre de concertation tripartite (Etat-Collectivités locales-Secteur privé) qui a déjà démarré ses travaux », a-t-il ajouté dans les colonnes du journal.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos