leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Maïmouna Ndoye Seck ordonne la suspension de la vérification systématique du carnet de vaccination contre la fièvre jaune à l’AIBD


Rédigé par leral.net le Samedi 24 Février 2018 à 16:52 | | 0 commentaire(s)|

 La Ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, Maïmouna Ndoye Seck est montée au créneau pour donner la consigne de la suspension de la mesure de vérification systématique du carnet de vaccination contre la fièvre jaune à l’AIBD jusqu’à nouvel ordre… après concertation avec le ministère de la Santé et de l’Action sociale dirigée par Abdoulaye Diouf Sarr.
 
En bon ministre stratégique des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, Maïmouna Ndoye Seck a pris ses responsabilité pour casser cette décision, qui avait commencé à faire grincer des dents.
 
Paralysé au début par son service qui n’avait pas été effectif depuis son inauguration le 7 décembre dernier, les formalités d’arrivée de l’Aéroport Blaise Diagne (AIBD) allaient voir d’autres lourdeurs administratives qui étaient attendues avec le nouveau dispositif de vaccination des voyageurs contre la fièvre jaune à l’arrivée de l’Aéroport Blaise Diagne (AIBD), enclenchée par le ministère de la Santé et de l’Action sociale. 
  
En effet, le ministère de la Santé et de l’Action sociale dans sa volonté de renforcer la surveillance épidémiologique et d’assurer l’effectivité de l’application du Règlement Sanitaire International (RSI), avait décidé de procéder à une vérification systématique du carnet de vaccination de fièvre jaune à l’arrivée de l’Aéroport Blaise Diagne (AIBD). 

C’est là un signe de courage, d’engagement et de volonté de la Polytechnicienne, Maïmouna Ndoye Seck de mettre le tourisme et le transport aérien sénégalais dans des conditions optimales de performance.
 
En effet, la décision d’exiger un carnet de vaccination contre la fièvre jaune à l’arrivée de l’AIBD aurait pu porter un coup « fatal » au tourisme sénégalais à un moment où le service de l’AIBD n’était pas encore optimal depuis son inauguration le 7 décembre dernier.





Leral.net
 




Cliquez-ici pour regarder plus de videos