leral.net | S'informer en temps réel

Mairie De Rufisque : Ismaïla Madior Fall cherche le consensus autour de sa personne

L’ancien ministre de la Justice semble plus que jamais décidé à aller à la conquête de la ville de Rufisque en janvier prochain. Ismaila Madior Fall a réaffirmé sa volonté de se battre pour trôner à la tête de la municipalité, en marge d’un atelier de préparation des candidats rufisquois au concours d’entrée à l’ENA, tenu samedi au Centre national de formation des personnels de l’éducation (CRPE) de Rufisque et dont il était le parrain. Toutefois, Ismaïla Madior Fall précise qu’il est « candidat à la candidature dans le cadre de Benno Bokk Yaakaar ».


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Août 2021 à 09:33 | | 0 commentaire(s)|

Mairie De Rufisque : Ismaïla Madior Fall cherche le consensus autour de sa personne
Pour lui, cette précision est nécessaire afin de ne pas donner l’impression de faire du forcing de provoquer des déchirures dans la mouvance. « Je ne veux pas être un candidat isolé, ni encore moins un candidat auto-proclamé. Je suis de l’APR et membre de la coalition BBY, mais je reste convaincu que ma posture à Rufisque est de discuter avec les leaders et les acteurs afin d’avoir une candidature consensuelle ».

C’est pourquoi, il envisage de rencontrer tous les membres de la coalition afin de rallier le maximum autour de sa personne pour une candidature de consensus. « En tant que membre du Secrétariat Exécutif de l’APR dont je suis le seul au niveau de la ville de Rufisque, je compte discuter bientôt avec les responsables de l’APR, de la Coalition BBY ainsi que toute la majorité présidentielle afin d’avoir une candidature consensuelle. Donc retenez que je suis candidat à la candidature de la ville de Rufisque », a annoncé le parrain de ces journées de formation. Une session de formation offerte par l’Association « Diokoul ma Fierté » de M. Gorgui Ndiaye, directeur de cabinet du ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat du Sénégal.

La journée a été animée par un psychologue conseiller Madjiguène et un professeur agrégé de droit des universités, Meissa Diakhaté. La psychologue conseillère a échangé avec les candidats sur les tests psychotechniques et leurs écueils et sur les meilleurs moyens de les aborder.

Pour sa part, Meissa Daikhaté a axé son intervention sur la méthodologie de la dissertation juridique et de la note de synthèse. Le parrain qui a félicité l’initiateur pour cette « action à haute valeur ajoutée sur les ressources humaines de Rufisque » a invité les candidats à faire le focus sur la préparation qui est la clé de la réussite à ce concours prestigieux. « La réussite à un concours ne tient pas de l’intelligence mais de la préparation qui donne toutes les chances de réussite. Car elle permet de découvrir les règles pour réussir», a-t-il dit à l’assistance.
Sud quotidien


Titre de votre page Titre de votre page