a
leral.net | S'informer en temps réel

Mamadou Ibra Kane: « Au Sénégal, seulement 3 quotidiens sur 23 vivent de leur activité, le reste, c’est juste des criminels économiques»


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Novembre 2018 à 12:04 | | 0 commentaire(s)|

Mamadou Ibra Kane: « Au Sénégal, seulement 3 quotidiens sur 23 vivent de leur activité, le reste, c’est juste des criminels économiques»
Mbodiène (Mbour), Lors du séminaire des journalistes avec le Conseil constitutionnel, Mamadou Ibra Kane de la Coordination des Associations de Presse (CAP), qui regroupe les grands ensembles des organisations de médias au Sénégal, a déclaré ce mercredi qu’au Sénégal seulement trois quotidiens de presse écrite vivent de leur activité sur 23 et que le reste, c’est juste « des criminels économiques financés par les lobbies à la tête d’entreprises de presse qui n’ont pas lieu d’exister ».
 
« Sur tous les 23 quotidiens, trois quotidiens vivent de leur activité, et le reste, c'est juste des criminels économiques à la tête d’entreprises de presse qui n’ont pas lieu d’exister. Certaines entreprises ne cotisent même pas pour leurs journalistes et d’ici dix ans, cela va être un véritable drame social à la survenue de la retraite, car, certains journalistes n'ont pas de contrats dûment signés et ils sont dans la précarité totale », a martelé, sans langue de bois, Mamadou Ibra Kane, lors de son intervention.
 
C’était en marge de l’exposé magistral du doyen Mame Less Camara sur l’éthique et la déontologie, la moralité personnelle et la moralité professionnelle.
 

Cette déclaration de Mamadou Ibra Kane, directeur général d’Africom, société éditrice des quotidiens sportifs Stades et Sunu Lamb ne devrait pas plaire à certains patron de presse. A vous de juger.







 
Massène DIOP Leral.net
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos