Leral.net - S'informer en temps réel

Mamadou Sy Tounkara: « Les députés de la XXIIe Législature ont mangé du Riiba. Le politicien qui insulte et la personne qui urine dans la rue, sont pareils »

Rédigé par leral.net le Lundi 10 Juillet 2017 à 11:19 | | 0 commentaire(s)|

Mamadou Sy Tounkara: « Les députés de la XXIIe Législature ont mangé du Riiba. Le politicien qui insulte et la personne qui urine dans la rue, sont pareils »
Evoquant la violence dans la politique sénégalaise, Mamadou Sy Tounkara, tête de liste nationale de Defar Sénégal, a critiqué les politiciens sénégalais, en déclarant que «le politicien qui insulte et la personne qui urine dans la rue, sont pareils ». Il estime aussi que le Sénégal n’aura jamais une assemblée nationale de ce nom, car, c’est juste un copier-coller de celle française.
 
« Les députés de la XXIIe Législature ont mangé du Riiba (usure), car, le Peuple leur a tout donné et il n’y a pas eu de commission d’enquête parlementaire, pas de proposition de loi conséquente. J’appelle ça manger du Riiiba (usure). Le politicien qui insulte et la personne qui urine dans la rue, sont pareils », a martelé Mamadou Sy Tounkara ce matin, dans l’émission Yoon Wi d’El Hadji Assane Guèye sur la RFM.
 
 « Depuis 1960, en ce qui concerne tous les pans de l’économie sénégalaise, que ce soit la pêche l’agriculture, le logement, les Sénégalais sont restés sur leur faim. Et il faut changer les choses. Modou Diagne Fada l’a bien résumé. Il est plutôt question d’ambitions personnelles, d’egos et de carrières politiques », a-t-il ajouté.
 
Mamadou Sy Tounkara a aussi, fustigé le mimétisme sénégalais par rapport à l’Assemblée nationale française.
 
 « Notre assemblée nationale est un copier-coller de celle française, on n’a pas la même histoire, c’est pourquoi ça ne va pas marcher. Un député peut être bon comme El Hadji Diouf, Hélène Tine et Cie, mais, s’il est non inscrit, il sera écrasé par la majorité mécanique.

On doit rebâtir les bases de notre assemblée. Détrompons-nous, l’Assemblée nationale, la Constitution, l’école sénégalaise, ça ne va pas prospérer, car c’est juste du copier-coller. La vérité est que nous n’avons pas encore d’Etat, c’est juste une continuité de la colonisation 
», a aussi, dénoncé Mamadou Sy Tounkara.
 
Massène DIOP Leral.net


Leral Titre de votre page