leral.net | S'informer en temps réel

Mamoudou Gassama a inspiré ce dessin de presse qui fait le tour du monde

EUROPE - Depuis son acte d'héroïsme samedi dernier, l'histoire de Mamoudou Gassama traverse les frontières. Ce mardi 29 mai, elle a inspiré un dessin particulièrement bien senti à Tjeerd Royaards. Un dessin de presse partagé des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux.


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Juin 2018 à 18:55 | | 0 commentaire(s)|

"Mon dessin tente de souligner l'hypocrisie des Européens", nous dit le dessinateur Tjeerd Royaards.
"Mon dessin tente de souligner l'hypocrisie des Européens", nous dit le dessinateur Tjeerd Royaards.

Après avoir vu la vidéo du sauvetage du petit garçon de 4 ans par le jeune sans-papiers malien (naturalisé par Emmanuel Macron dès lundi), le dessinateur de presse néerlandais Tjeerd Royaards a eu l'idée d'utiliser ces images pour pointer du doigt notre "ambivalence quand il s'agit des réfugiés et des migrants".

"Nous voulons à tout prix les repousser et ils doivent, littéralement, se comporter en super-héros pour que nous les accueillions. Mon dessin tente de souligner l'hypocrisie des Européens dans leur perception des migrants et dans la façon que nous avons de les traiter, explique Tjeerd Royaards au HuffPost. Mais ce dessin de presse est moins une prise de position qu'une réflexion. C'est à vous de tirer votre conclusion", précise le rédacteur en chef du site Cartoon Movement, qui interroge l'actualité depuis 15 ans, à travers ses dessins pour différents journaux européens et américains.

L'histoire de Mamadou Gassama a particulièrement touché Tjeerd Royaard car son partenaire a récemment été volontaire dans un camp de réfugiés sur l'île de Lesbos, confie-t-il au HuffPost. "S'il peut escalader un balcon, il peut aussi escalader une clôture", s'est dit le Néerlandais. Et son idée a parlé à beaucoup d'autres personnes. En moins de 24 heures, rien que sur Twitter, son dessin a été partagé près de 40.000 fois et aimé près de 60.000 fois.
  • Lauren Provost Rédactrice en chef adjointe