leral.net | S'informer en temps réel

Mané, l'anti-star qui prend la lumière de Salah à Liverpool

Quand Mohamed Salah doute, Sadio Mané marque: discret, humble, mais terriblement efficace, l'attaquant sénégalais prend une nouvelle dimension cette saison, et Liverpool comptera encore sur lui dès mardi à Anfield face à Porto en quarts de finale de Ligue des champions.


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Avril 2019 à 16:02 | | 0 commentaire(s)|

Depuis quelques mois, la baisse de régime de la superstar égyptienne Salah, sacré meilleur joueur africain et meilleur joueur de Premier League la saison dernière, a permis de mettre en lumière les performances de Mané: pendant que le premier a connu une disette de huit matches - qui a pris fin vendredi - le second a pris les rênes de l'attaque rouge, avec onze buts en 13 matches.

C'est bien le Sénégalais, 27 ans mercredi, qui a permis aux hommes de Jürgen Klopp de tenir la distance en championnat d'Angleterre, qu'ils dominent d'une tête devant l'ogre Manchester City et qu'ils rêvent de reconquérir 29 ans après leur dernier sacre.

Sur la scène européenne aussi, le natif de Sédhiou, au Sénégal, a revêtu ces derniers mois le costume de leader d'attaque. A l'instar de ce doublé face au Bayern Munich le mois dernier qui a ouvert la voie à une nouvelle épopée des Reds en C1. Sa première réalisation face aux Allemands, lorsqu'il a contrôlé un long ballon, dribblé le gardien et marqué, est emblématique de sa progression face au but.

Si statistiquement Sadio Mané et Mohamed Salah sont au coude à coude cette saison (l'Egyptien compte 18 buts en championnat contre 17 pour le Sénégalais, et trois chacun en C1), les deux footballeurs vivent différemment leur célébrité et leur statut. Manger, prier, dormir En septembre, Sadio Mané a ainsi été filmé en train de nettoyer les toilettes de sa mosquée, quelques heures après avoir marqué lors d'une victoire cruciale contre Leicester.

Son triptyque quotidien ? Manger sainement, prier et se coucher tôt, a-t-il révélé la semaine dernière lors d'une interview au média de son club: "C'est à ça que ressemble une journée classique pour moi. C'est mon rêve, quelque chose que j'ai toujours voulu faire et je suis tellement reconnaissant d'être en mesure de le faire aujourd'hui".

"Mon rêve est devenu réalité, a insisté Mané. Jouer pour l'un des plus grands clubs d'Europe avec une super équipe, un super entraîneur".

Le FC Porto, qui se déplace à Liverpool mardi, est bien conscient de la menace que représente Mané. Lors de leur opposition la saison dernière en Ligue des champions, il a inscrit un triplé lors du 5-0 au match aller.

Cette fois encore, lui et ses coéquipiers espèrent tuer le suspense dès le match aller. Ils pourront, pour cela, s'appuyer sur leur dynamique en Premier League, où ils tiennent le rythme infernal des Citizens.

"Les garçons sont des monstres de mentalité. J'adore ça", a d'ailleurs déclaré Jürgen Klopp après leur victoire vendredi face à Southampton.

Sans compter que ses hommes ont désormais une corde de plus à leur arc, comparé à l'an dernier, lorsque la blessure de Mohamed Salah en finale de la Ligue des champions avait semblé anéantir à elle seule leurs espoirs de sacre.

Du gardien Alisson Becker au défenseur central Virgil van Dijk, plusieurs joueurs ont prouvé qu'ils pouvaient tenir la baraque, si besoin. A commencer par Sadio Mané.








www.beinsports.com



Cliquez-ici pour regarder plus de videos