leral.net | S'informer en temps réel

Manipulation de chiffres de la campagne arachidière: La cellule de Com' du ministre Moussa Baldé dément

«Tout ce que Mamadou Alpha Diallo a dit sur le ministre Pr. Moussa Baldé est décousu, désarticulé», c’est la réplique du coordonnateur du Pôle de communication politique du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Abdoul Baldé, à celui qui accuse le ministre d’avoir manipulé les chiffres de la campagne arachidière.


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Avril 2021 à 09:37 | | 0 commentaire(s)|

Manipulation de chiffres de la campagne arachidière: La cellule de Com' du ministre Moussa Baldé dément
«Les chiffres sur la campagne arachidière sont bons. Le Sénégal dépasse même les chiffres annoncés.» Près de 8 milliards de francs Cfa ont pu être collectés par les Douanes sénégalaises, grâce à la taxe sur l’arachide. C’est Abdoul Baldé, coordonnateur du Pôle de communication politique du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Pr. Moussa Baldé, qui le dit.

«La vérité des faits, c’est que jamais de mémoire d’homme, on a obtenu deux campagnes aussi réussies, celle de l’année passée et de cette année. Le kilogramme d’arachide aujourd’hui, se vend à 300, 350 franc Cfa. Chaque kilogramme exporté est taxé à 30 francs Cfa», a-t-il déclaré.

Il animait hier une conférence de presse à l’Ucad pour, dit-il, rétablir la vérité sur la plainte annoncée contre le ministre de l’Agriculture, d’un certain Mamadou Alpha Diallo, président Directeur général de Nahju Agro-industrie.

Il accuse en effet, Pr. Moussa Baldé d’avoir manipulé les chiffres de la campagne agricole.

M. Mamadou Alpha Diallo a avancé chez nos confrères de Dakaractu, que «le ministre a, pour la campagne arachidière 2020-2021, avancé 3 chiffres différents sur la production de l’arachide de la présente campagne, contrairement à ce qu’a déclaré le rapport du département américain de l’agriculture publié depuis le 9 mars».

Il ajoutait : «Le document évoque une production de 1 million de tonnes d’arachide pour la période 2020-2021, avec un rendement de 1 tonne 170/ha et avec une différence de 426 000 tonnes de moins par rapport aux chiffres annoncés par le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.»

C’est ainsi qu’il a décidé de porter plainte contre le ministre Pr. Moussa Baldé. Il lui reproche «la diffusion de fausses informations entraînant des pertes de capitaux pour les investisseurs sénégalais, manipulation de chiffres pour tromper une haute autorité du pays en la personne du chef de l’Etat, Macky Sall, et une défaillance sur un service public confié».

En réponse, le coordonnateur du Pôle de communication politique du ministre a contre-attaqué: «Tout ce qu’il dit est décousu, désarticulé. On ne comprend pas, il en veut à tout le monde. C’est une haine viscérale qu’il a contre le ministre, parce que justement il a voulu faire dans le chantage, il lui a fermé les portes. Il veut des avantages indus, le ministre a fermé ses portes. C’est un manipulateur, un maître-chanteur».

Selon lui, l’accusateur du ministre est à la solde de gens tapis dans l’ombre. Il ne sait pas, dixit M. Baldé, que la statistique et les chiffres sont évolutifs, c’est dynamique. En outre, il a soutenu que «n’eût été l’agriculture dans un sens large et global, le Sénégal aurait connu la récession cette année avec cette maladie du Covid-19».






Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page