leral.net | S'informer en temps réel

Mankeur Ndiaye : « Yahya Jammeh ne sera plus président de la Gambie à minuit »


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Janvier 2017 à 05:52 | | 0 commentaire(s)|

Mankeur Ndiaye : « Yahya Jammeh ne sera plus président de la Gambie à minuit »
Mankeur Ndiaye : « Yahya Jammeh ne sera plus président de la Gambie à minuit »
"Yahya Jammeh ne sera plus président de la Gambie à minuit", a déclaré, ce mercredi, le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, assurant que la communauté internationale "a pris toutes les dispositions" pour l’installation du président élu Adama Barrow.


"Le mandat de Yahya Jammeh prend fin à minuit" a dit Mankeur Ndiaye interrogé par la RTS, soulignant que Adama Barrow sera installé dans ses fonctions sur le territoire gambien en présence de représentant de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest).

Le nouveau président va former son gouvernement et la communauté internationale va l’accompagner, selon le ministre sénégalais des Affaires étrangères.

Les militaires pourraient prendre le relais des diplomates en Gambie si à minuit, le président sortant Yayha Jammeh reste toujours dans sa logique de refus de céder le pouvoir à Adama Barrow.

Le colonel Seydou Maïga Moro, chef de la Force de la CEDEAO en attente a confirmé l’imminence d’une intervention militaire à minuit en cas d’échec des négociations avec le président sortant.

"Nous sommes en fin de préparation. Nous attendons les négociations politiques. Si d’ici minuit, rien n’est fait, à partir de minuit, conformément à la décision des chefs d’Etat (de la CEDEAO), nous allons engager les hostilités" a dit le colonel Maïga.

"Toutes les troupes sont déjà sur place. Si d’ici minuit, aucune solution n’est trouvée, nous allons passer à l’action. Il faut donner une chance à l’action politique, tous les moyens politiques doivent être utilisés et à partir de minuit, nous pourrons engager les hostilités, car (Yahya Jammeh ) aura terminé son mandat (…)" a-t-il ajouté.

Le général sénégalais François Ndiaye pourrait diriger les opérations militaires de la CEDEAO en Gambie Dakar disposant d’une "bonne part" du contingent qui doit intervenir en Gambie, selon une militaire sénégalaise.

Le colonel Seydou Maïga Moro, chef de la Force de la CEDEAO, a indiqué que "toutes les forces de la CEDEAO sont concernées" et "principalement" les militaires du Nigéria, du Sénégal, du Ghana, du Togo et du Mali.

Au moment où les militaires sont en position d’intervenir, des médias internationaux ont annoncé que le président mauritanien était en route pour Banjul pour tenter une médiation.

A Dakar depuis dimanche, à la demande de la CEDEAO, le président élu de Gambie, Adama Barrow, doit prêter serment ce jeudi, fin officielle du mandat de Yahya Jammeh, vaincu lors de la présidentielle du 1er décembre après avoir passé 22 ans au pouvoir.


Source: Aps



Cliquez-ici pour regarder plus de videos