leral.net | S'informer en temps réel

Mankoo Taxawu Senegaal en mille morceaux: Tout sur le nouveau visage de la coalition


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Mai 2017 à 12:02 | | 0 commentaire(s)|

La coalition «Mankoo Taxawu Senegaal » n’a pas résisté aux ambitions démesurées de ses leaders. Les petits calculs et jeux d’intérêts, jusque-là cachés au fond des pensées ont finalement pris le dessus sur les prétendus "sacrifices" à faire pour l’intérêt du peuple sénégalais.

A la suite de la réunion d’hier, très houleuse, la coalition a volé en mille morceaux à cause de la tête de liste. Trois prétendants Khalifa Sall, Oumar Sarr et Mansour Sy Jamil se disputaient le poste. Aucun d’entre eux, n’a voulu faire de concessions. Et devant l’impossibilité de trouver une solution, la rencontre s’est terminée en queue de poisson, laissant apparaître plusieurs blocs. Le premier est composé des partisans de Khalifa Sall regroupés au sein d’Initiatives 2017, de Rewmi de Idrissa Seck et du Grand parti de Malick Gakou. Gakou et Idy ont accepté d’être portés par le maire de Dakar sur la liste nationale.

A côté de ce groupe, il y a un autre groupe composé du Parti démocratique Sénégalais (Pds) renforcé par les partis du Front patriotique pour la défense de la République ( Fpdr) coordonné par Mamadou Diop Decroix et du mouvement « Tekki » de Mamadou Lamine Diallo. Le troisième larron qui réclamait la tête de liste incarné par le marabout, Serigne Mansour Sy, qui est pour le moment, esseulé. Idem pour Modou Diagne Fada, leader des Réformateurs et démocrates/ Yessal qui a déposé sa caution. Pape Diop de Bokk Gis Gis et Cheikh Bamba Dieye du Fsd/ Bj sont toujours dans l’errance.

Outre l’éclatement de « Mankoo Taxawu Senegaal », un autre clash guette le camp de Khalifa Sall dont les partis sont divisés en trois blocs. Il y a d’une part, ses plus proches collaborateurs et des mouvements de soutiens regroupés au sein d’Initiatives 2017. Ce groupe conduit par le plénipotentiaire et homme de confiance du maire de Dakar, Saliou Sarr est avec Gakou et Idrissa Seck.

D’autre part, le groupe des maires de Dakar a mis en place « And Taxawu Senegaal » qui a déposé sa caution vendredi dernier. L’on cite dans ce groupe Bamba Fall, Barthélémy Dias, Cheikh Guèye et autres. Ces compagnons des Locales de 2014 voudraient maintenir le même groupe pour aller à l’assaut des 7 sièges du département de Dakar aux Législatives. Enfin, les alliés de Khalifa Sall, comme Moussa Tine, Moussa Sy, Hélène Tine, Bamba Dièye, restent en embuscade, perdus dans les petits jeux.

Par ailleurs, la commission d’investiture a prévue de se réunir ce lundi, sous la présidence de Malick Gakou. Il s’agira de faire constater aux responsables, l’impossibilité de faire une liste unique et de proposer une solution palliative.
(Source : L’Observateur)



Cliquez-ici pour regarder plus de videos