leral.net | S'informer en temps réel

Mansour Faye, Maire de Saint-Louis: « Feu Ababacar Mbaye Boye restera à jamais l’ambassadeur du judo à Saint Louis »


Rédigé par leral.net le Lundi 6 Mars 2017 à 13:51 | | 0 commentaire(s)|

Feu Ababacar Mbaye Boye, initiateur du tournoi international de judo de Saint Louis.
Feu Ababacar Mbaye Boye, initiateur du tournoi international de judo de Saint Louis.

Mansour Faye, le ministre de l’Assainissement et de l’Hydraulique et par ailleurs, maire de la ville de Saint-Louis, a tenu à rendre un hommage appuyé à Feu Ababacar Mbaye Boye, initiateur du tournoi international de judo de Saint-Louis dont la 19e édition s’est tenue dans la ville tricentenaire, les 4 et 5 mars 2017.

 

« Le tournoi international de judo mis sur les fonts baptismaux par l’illustre fils et ambassadeur infatigable de notre cité (ndlr : Ababacar Mbaye Boye) est ainsi devenu un moment-phare de la pratique. Au fil des années, ce tournoi s’est donné un écho si enchanteur pour les pratiquants et pour les responsables de la discipline, que sa tenue reste un impératif mondial.

C’est aussi  pour nous filles et fils de Saint-Louis, l'occasion de célébrer au-delà de la discipline, l’homme, par qui, tout est parti : je veux nommer Ababacar Mbaye Boye », a déclaré Mansour Faye, le maire de Saint Louis.

 
Avant d’ajouter sur un air métaphysique, « même au ciel, qu’il y repose en paix, l’homme reste un ambassadeur de cette discipline et de cette ville. A sa famille autant biologique que sportive, nous réitérons nos condoléances les plus attristées. En tant que budoka, vivement que vous trouvez à Saint-Louis l’humanisme qui qui caractérise cette discipline et dont Monsieur Ababacar Mbaye Boye portait en bandoulière. »

 

Rappelons que pour cette 19e édition, 22 clubs dont la France, la Gambie, la Mauritanie et le Mali ont participé à cet événement sportif incontournable à Saint-Louis dans le calendrier annuel.

 Le Sénégal a été la meilleure équipe du tournoi avec 10 médailles. Le meilleur combattant est aussi sénégalais et s’appelle Samba Maïga. Le pays de la Téranga aussi raflé le titre de meilleure combattante avec Khadija Sonko (70 kg).

 tournoi-judo-a-saint-louis_04

Massène DIOP 




Cliquez-ici pour regarder plus de videos