leral.net | S'informer en temps réel

Marchés du PUDC: Ousmane Faye rappelle à Bougane Gueye Dani les règles primaires de fonctionnement des finances publiques

Plus ignorant que Bougane Gueye Dani, tu meurs. Sinon, comment peut-il, dans sa lettre adressée au chef de l’état, penser que le Ministère des Finances octroie-t-il des marchés publics ? C’est une pire idiotie, selon le leader de Manko Wattu Sénégal (MWS) qui n’a hésité à le brûler vif. « Il est en train de se lamenter pitoyablement, allant jusqu’à ne plus comprendre que le PUDC est autonome dans sa gestion, même dans le cadre du lancement de ses marchés.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Août 2021 à 12:31 | | 0 commentaire(s)|

En faisant mention de la signature par le Ministère des Finances et du Budget d’un marché de gré à gré de 40 milliards FCFA pour un programme d’électrification du PUDC, Ousmane Faye lui rappelle, avec des arguments techniques irréfutables, qu’il ne relève pas des compétences du Ministère des Finances et du Budget de passer des marchés publics, pour le compte des départements ministériels sectoriels.

Un élève de CI ne se rabaisserait pas à ce niveau d’ignorance. On l’attendait plus sur le terrain de la sensibilisation dans le cadre de la prise en charge de la Covid 19 qui fait des ravages, plutôt qu’à énumérer 16 points dont il ne maitrise absolument rien du tout. ll a raté une belle occasion de se taire et de se terrer », réagit vigoureusement Ousmane Faye.

Pour le leader de MWS, « Bougane, comme les autres idiots qui tympanisent les sénégalais, aiment tellement le buzz médiatique qu’ils n’hésitent pas à dire des contrevérités crues. Tout le monde sait que le PUDC obéit à un fonctionnement autonome et que le Ministère des Finances n’est en rien mêlé à l’octroi de ses marchés. Mais, comme il a pris récemment l’option de se distinguer par des sorties à travers une lettre ouverte au Président de la République et des saisines de l’OFNAC sur des marchés de gré à gré du PUDC, une affaire de matériel médical vendu, etc.,

il faut qu’il apprenne en même temps qu’il reste un pur ignorant. Car, au moment où tout sénégalais responsable fait bloc autour du l’Etat du Sénégal pour accompagner la lutte contre la pandémie à Covid 19 qui est en train de causer des dégâts considérables à l’échelle mondiale, avec un nouveau Delta dangereux, Bougane et ses acolytes dérangent les sénégalais sans qu’ils s’en rendent compte ».

Toute honte bue et sans comprendre les véritables enjeux de ce qui se fait au PUDC, Bougane Gueye fait mention de la signature par le Ministère des Finances et du budget d’un marché de gré à gré de 40 milliards FCFA pour un programme d’électrification du PUDC. Ousmane Faye de lui rappeler qu’il ne relève pas des compétences du Ministère des Finances et du Budget de passer des marchés publics, pour le compte des départements ministériels sectoriels.

« Il accompagne plutôt ces départements dans le financement des marchés, conformément aux dispositions légales et réglementaires, et procède au paiement des prestations réalisées et certifiées conformes par les structures habilitées », lui rappelle le patron de MWS. Dans le cas d’espèces, il s’agit de l’exécution d’un marché régulièrement passé par le Ministère du Développement Communautaire, de l’Equité Sociale et Territoriale validé par les instances habilitées et portant sur la fourniture, les études, le transport, les travaux et la mise en service de lignes de réseaux de distribution destinés au Programme d’Accès Universel à l’Electricité, dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme phare du Plan Sénégal Emergent (PSE), le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), argumente le patron de MWS.

Selon lui, « Si Bougane Gueye Dani ne sait pas que le Ministère des Finances ne donne pas des marchés, encore moins ceux d’une agence autonome, alors il n’a qu’à retourner aux B. A. BA du fonctionnement de l’administration »

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page