leral.net | S'informer en temps réel

Mary Teuw Niane : "C’est de la haute technologie qui est livrée à l'ENO de Kolda"


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Octobre 2018 à 17:44 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Dakar, 19 oct (APS) - L’Espace numérique ouvert (ENO) de Kolda, qui sera inauguré cet après-midi par le Chef de l’Etat, Macky Sall, va permettre à plus de 500 étudiants basés sur place, de suivre des cours à distance, mais aussi d’en dispenser de la même façon à d’autres étudiants du pays, a expliqué, vendredi, le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane.

"Ce dispositif va permettre aux étudiants de ne pas être isolés. Un cours peut être donné d’ici pour tout le Sénégal comme à Dakar, des Etats-Unis et être reçu ici. C’est de la haute technologie qui est livrée à Kolda", s’est-il enthousiasmé, avant l’inauguration cet après-midi de l’ENO de Kolda, par le Président de la République Macky Sall.

"Kolda a été choisie, parce que l’objectif de l’Université virtuelle du Sénégal [UVS], c’est de donner un enseignement supérieur de proximité, aller là où sont les gens", a-t-il dit.

Il a précisé que cet ENO devrait accueillir plus de 500 étudiants, qui vont disposer d’un "outil technologique puissant".

L’Espace numérique ouvert (ENO) de Kolda est constitué d’un amphithéâtre avec un dispositif de visoconférence, de deux "open space" équipés de smartboard et d’ordinateurs connectés à Internet, a-t-il détaillé.

Il comprend aussi "une salle de visoconférence pour petit groupe qui peut se connecter partout", "un restaurant, des salles administratives, et au rez-de-chaussée, une salle de télémédecine", a ajouté le ministre.

Il a signalé que des simulations avaient été faites avec l’hôpital Dalal Diam de Guédiawaye (banlieue dakaroise) et la salle de conférence du ministère de l’Enseignement supérieur à Dakar.

Outre la qualité de l’infrastructure, M. Niane s’est félicité du fait que la conception et la construction de l’ENO ont été faites par des Sénégalais et des entreprises sénégalaises.

"C’est l’intelligence sénégalaise, ce sont les cerveaux sénégalais, le savoir-faire de nos entreprises, artisans et de nos ingénieurs. Les ENO doivent être une fierté sénégalaise qui prouve que les décideurs peuvent faire confiance aux Sénégalais dans ce domaine très avancé du numérique", a-t-il vanté.

Mary Teuw Niane a promis qu’après la réception de cet ENO et du Centre de recherche de Médina Yoro Foulah, Kolda aura à disposition son centre universitaire à la prochaine rentrée universitaire.