leral.net | S'informer en temps réel

Matar Diokhané au Procureur: "Je me suis toujours intéressé au terrorisme"


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Avril 2018 à 23:09 | | 0 commentaire(s)|

Matar Diokhané au Procureur: "Je me suis toujours intéressé au terrorisme"
Comme on pouvait bien s'y attendre, l'interrogatoire du présumé terroriste Matar Diokhané n'a pas été de tout repos ce lundi devant la Chambre criminelle spéciale de Dakar. L’homme a été particulièrement  en verve.

Au Procureur qui lui demandait les réels motifs de la présence des Sénégalais dans les zones de conflits comme la Lybie, le Nigéria, la Syrie.., l'accusé s’est lancé dans un discours fleuve : " Ce sont nos autorités qui ont failli à leurs missions. Raison pour laquelle, ils se sont exilés dans ces zones où la Charia était appliquée. Parce que lors de la réunion à laquelle Aboubacry Guèye m'avait invité à Rosso suite à l'attaque dirigée contre l'imam ibadou Abdou Karim Ndour de Diourbel, coïncidait avec le moment où le groupe de Moustapha Diop (son bailleur de fonds) voulait rejoindre Daesh.

L'autre groupe était favorable à Aqmi. Pour trancher le débat entre eux, je leur avais dit que chacun était libre de choisir sa destination. Pour moi, le fait de partir dans ces pays c'est la même chose que se rendre en Casamance où règne une instabilité depuis belle lurette. L'essentiel pour eux, c'était de vivre la Charia
", a-t-il martelé sur insistance du maître des poursuites.

" Je me suis toujours intéressé aux questions de terrorisme"

Quid de sa relation avec le Franco-Sénégalais, recruteur de Jihadistes Omar Diaby alias Omsen ? Diokhané a soutenu qu'il s'était rapproché de lui par simple curiosité intellectuelle, dans le but d'avoir des informations sur le terrorisme qui est une question qui l'a toujours intéressé. Même si devant le juge d'instruction, il avait déclaré que ce terroriste réputé qu'il a connu par le biais de Moustapha Faye mort auprès de Bokko Harram, voulait l'emmener en Syrie.

" Abu Anwar est le terroriste yéménite qui avait formé les trois pilotes d'avion qui ont attaqué les USA le 11 septembre"

Interpellé aussi sur la signification de son surnom Abu Anwar, l'accusé qui a été très serein durant tout le long de son interrogatoire, a allégué qu'il signifiait  "père des lumières". Mais face au procureur, il a avoué qu'Abu Anwar est le terroriste yéménite qui a formé les trois pilotes d'avion qui ont attaqué les USA, le 11 septembre. Même si lui, il ne faisait pas allusion à lui lorsqu'il portait son nom. Car c'est à travers ses recherches sur le net qu’il l'a su par la suite.

Abondant dans le même sens, Matar Diokhané d'affirmer que les 14 documents sur les techniques de combats et de déstabilisation d'un État saisis lors de la perquisition effectuée par les gendarmes chez son épouse Coumba Niang, rentrent toujours dans le cadre de ses recherches en tant qu'enseignant. "L'encyclopédie sur le parcours du vrai Jihadiste développe plusieurs thèmes à savoir le fait de mentir pour tromper les autorités, tuer les épouses et les enfants des mécréants, épouser une femme chrétienne dans le but de commettre des attentats...Mais je n’adhère pas à cette forme de Jihad", a-t-il rejeté.





KADY FATY Leral



Cliquez-ici pour regarder plus de videos