leral.net | S'informer en temps réel

Mbaye Gueye «plaque» au lit par la maladie Pape Diogoye Faye au chevet du « Tigre » de Fass


Rédigé par leral.net le Lundi 17 Août 2020 à 13:40 | | 0 commentaire(s)|

De bonnes personnes, qui manifestent spontanément leur sympathie et leur soutien dès qu’un de leurs semblables est dans le besoin, il n’y en a presque plus au Sénégal. Mais, rassurez-vous, cette race d’âmes charitables existe encore dans ce pays, surtout quand il s’agit de reconnaître à quelqu’un ses services rendus à la Nation. Dans ce lot, figure le Directeur Général de Direct News, Pape Diogoye Faye.

« La solidarité ne se décrète pas. Elle se manifeste par une démarche volontaire ».C’est ce que le Directeur Général de Direct News Pape Diogoye Faye a compris. Ainsi, le vendredi 14 août 2020, il remettait une importante enveloppe à l’ancien lutteur, Moustapha Guèye, pour venir en aide à son frère aîné, Mbaye Guèye, le premier «Tigre de Fass», cloué dans son lit par la maladie.

Vendredi 14 août 2020, dans les installations de l’hôtel Terrou-bi de Dakar, a eu lieu une rencontre très symbolique, mais aussi empreinte de solennité et d’émotion. En ces lieux, en effet, Pape Diogoye Faye, Directeur de publication du quotidien « Direct News », avait convié ses confrères Serigne Mour Diop de « Dakar Times » et Fabrice Nguéma de Sen TV, afin de remettre une enveloppe à l’ancien champion de lutte, Moustapha Guèye, alias le «2e Tigre de Fass», destinée au vainqueur de Moussa Diamé, Robert Diouf, Boy Bambara, Ousmane Ngom, Doudou Baka Sarr etc., Mbaye Guèye, une icône des Arènes sénégalaises.

Mbaye Guèye, en effet, a été terrassé par un accident vasculaire cérébral (AVC), qui a laissé des traces sur son physique. Dès qu’il en a été informé, à travers un article de presse, le patron de « Direct News », sachant que son confrère et ami Serigne Mour Diop est bien introduit dans le milieu de la lutte, a pris son attache afin d’organiser une rencontre avec la famille de la terreur de la lutte des années 70-80, Mbaye Guèye. Son jeune frère et héritier dans l’arène, Tapha Guèye, apparaissant comme le plus indiqué, a été contacté pour une rencontre avec le donateur.

C’est après un copieux repas que les discussions ont commencé pour évoquer la riche carrière de l’ancienne tête de file de l’écurie de Fass, peut-être la plus titrée de toutes. Naturellement, tous ceux qui étaient autour de la table ont déploré l’absence de soutien à ces champions qui nous ont fait rêver, comme le «Tigre de Fass», mais aussi d’autres gloires d’hier, aujourd’hui vaincues par l’âge et la maladie et que l’on regarde passivement mourir, sans l’aide ni le soutien de ceux-là à qui ils ont procuré tant de bonheur.

«Jeune gamin, dans mon village de Nguékokh, je guettais son passage devant notre domicile, quand il se rendait à Ndiorokh, à bord d’un véhicule de marque Opel, voir un de ses préparateurs mystiques, qui se trouve être mon oncle», se souvient Papa Diogoye Faye. Aussi, a-t-il ajouté, «en plus de cette enveloppe symbolique de 500.000 FCFA que je vous remets, je prendrai en charge tous les autres frais médicaux et de massage, jusqu’à sa guérison, s’il plaît à Dieu».

Des mots qui sont allés droit dans le cœur du «2e Tigre de Fass», Moustapha Guèye, qui a chaleureusement remercié le généreux donateur, non sans lui témoigner sa reconnaissance et celle de toute la famille du grand Mbaye Guèye. Pour permettre à ce dernier de ne rien rater de ce qui se disait en ces lieux et en son nom, Tapha Guèye a appelé son frère, par téléphone, pour lui permettre de remercier directement Pape Diogoye Faye qui, lui parlant de ses souvenirs d’enfant, lui a rappelé biens des souvenirs de sa gloire passée.

Des prières ont été faites, ensuite, pour que le «1er Tigre de Fass» retrouve rapidement la santé, afin de retourner auprès de ces jeunes «Tigres» de Fass Mbao, dont il a entamé la formation au sein de l’école de lutte. «Les Tigres» qu’il a forgés et dont l’un d’eux a déjà formé des espoirs assez prometteurs, comme son neveu, «Tigre Junior». Prompt rétablissement, champion !

Cheikh Saliou FAYE




Cliquez-ici pour regarder plus de videos