leral.net | S'informer en temps réel

Me Abdoulaye Wade, Karim Meissa Wade, Me Madické Niang, Oumar Sarr, Pape Diop , un représentant de "Rewmi" d'Idrissa Seck, Malick Gackou...en Arabie Saoudite pour le "Oumra"


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Mars 2017 à 20:05 | | 0 commentaire(s)|

Officiellement, l'ex président de la République, Abdoulaye Wade est l'invité du Roi d'Arabie Saoudite aux fins de sacrifier au petit pèlerinage communément appelé Oumra. Rusé comme un sioux, le prédécesseur de Macky Sall aux manettes du pouvoir Exécutif a saisi l'opportunité pour élargir sa liste; autrement dit, sachant qu'il lui est loisible d'ajouter des invités, Wade a proposé des noms.

Joignant...l'agréable à l'utile, pourrait-on dire, l'ancien chef de l'Etat du Sénégal a rajouté les noms de son fils Karim Meissa Wade, Me Madické Niang, Oumar Sarr, Pape Diop (leader de Bokk Giss Giss), un représentant du parti "Rewmi" d'Idrissa Seck, Malick Gackou...

D'ailleurs, selon nos confrères de dakarposte, Oumar Sarr, coordinateur du Pds a quitté Dakar ce dimanche en direction de Jeddah. Ce, au même titre que Mamadou Diop Decroix.

Mais, officieusement et comme l'annonçait il y a de cela quelques jours dakarposte, Wade, qui garde encore une dent contre son jeune successeur, Macky Sall va saisir l'opportunité de ce Oumra pour préparer activement les joutes notamment législatives que nous qualifions de "mère des batailles".

En un mot comme en mille, Wade va tenir, loin des oreilles indiscrètes, une réunion de concertation avec les leaders et représentants de partis politiques ayant comme dénominateur commun d'être farouches pourfendeurs du régime. "Ce sera une occasion de dérouler contre le pouvoir, mais surtout de dégager des moyens en prélude aux élections" nous souffle une source au fait de ce qui se trame dans l'opposition sénégalaise.

"Entre nous, cette rencontre procède également de la volonté d'échange et de concertation entamé par Karim Wade avec les autres opposants" renchérit notre informateur


Joint par dakarposte, Me Madické Niang a confirmé l'information, mais il se désolera du fait qu'il est encore retenu par ses occupations à Dakar. "C'est pour cela que je suis encore resté au pays, mais les autres (Oumar Sarr et Decroix) sont déjà partis" a-t-il laissé entendre.

Affaire à suivre donc...



Cliquez-ici pour regarder plus de videos