leral.net | S'informer en temps réel

Me Ciré Clédor Ly aux gendarmes : "Karim n’est même pas enrhumé. Alors qu’il ne lui arrive rien"

Me Ciré Clédor Ly craint pour la vie de Karim Wade. Hier, lorsque les gendarmes ont débarqué au domicile du fils de Wade, l’avocat n’a pas manqué de les avertir.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Avril 2013 à 15:00 | | 6 commentaire(s)|

Me Ciré Clédor Ly aux gendarmes : "Karim n’est même pas enrhumé. Alors qu’il ne lui arrive rien"
"Il n'est même pas enrhumé. Alors qu’il ne lui arrive rien !", lance-t-il à l’endroit des hommes en bleue. L’avocat estime que ce qui s’est passé hier est "une absurdité et une monstruosité". Sachant que Karim Wade était exténué pour avoir passé quasiment toute la nuit du dimanche à préparer les réponses de la Crei en collaboration avec ses conseils et son père, Me Ly a demandé aux gendarmes de lui accorder une quinzaine de minutes pour se débarbouiller et se changer. Les hommes en bleu, qui étaient braqués, n’ont rien voulu entendre au début. Ils ont même usé de la force comme ils l’avaient fait pour Ousmane Ngom à Kolda.



1.Posté par macky-honte le 16/04/2013 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou ont les menteurs hypocrites des droits de l'homme?????...

2.Posté par mamaas le 29/08/2013 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Karim Meissa Wade est vrai patriote, un homme bien, un grand intellectuel qui avait beaucoup de Projets pour le Sénégal. Jusqu'à la preuve du contraire rédiger un Business Plan ne constitue pas un délit car le business plan n'est rien d'autre qu'une synthèse du projet.
En effet la forme de la procédure a été bafouée car il y a eu un non respect de la Présomption d’innocence, c'est la raison pour laquelle je vous encourage à évoquer çà ici à Dakar, je pense qu'il faut en parler encore et encore, il faut dénoncer cette injustice à Dakar, Abuja ou bien ailleurs.

3.Posté par mamaas le 29/08/2013 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet la forme de la procédure a été bafouée car il y a eu un non respect de la Présomption d’innocence, c'est la raison pour laquelle je vous encourage à évoquer çà ici à Dakar, je pense qu'il faut en parler encore et encore, il faut dénoncer cette injustice à Dakar, Abuja ou bien ailleurs.
De plus Karim Meissa WADE est un vrai patriote, un homme bien, un grand intellectuel qui avait beaucoup de projet pour le Sénégal son pays. Jusqu'à la preuve du contraire rédiger un Business Plan ne constitue pas un délit car le Business Plan n'est rien d'autre que la synthése du projet.
C'est trop facile de dire qu'il y a fictivité mais il faut le prouver aussi.

4.Posté par mamaas le 29/08/2013 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet la forme de la procédure a été bafouée car il y a eu un non respect de la Présomption d’innocence, c'est la raison pour laquelle je vous encourage à évoquer çà ici à Dakar, je pense qu'il faut en parler encore et encore, il faut dénoncer cette injustice à Dakar, Abuja ou bien ailleurs.
De plus Karim Meissa WADE est un vrai patriote, un homme bien, un grand intellectuel qui avait beaucoup de projet pour le Sénégal son pays. Jusqu'à la preuve du contraire rédiger un Business Plan ne constitue pas un délit car le Business Plan n'est rien d'autre que la synthèse du projet.
C'est trop facile de dire qu'il y a fictivité mais il faut le prouver aussi. c'est trop facile d'utiliser les mots, d'assembler des concepts que l'on ne maitrise pas comme des preuves. Je pense que le Procureur Spécial devrait revoir ses cours de droit.

5.Posté par mamaas le 29/08/2013 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est trop facile de dire qu'il y a fictivité, prêtes-noms mais il faut le prouver aussi. c'est trop facile d'utiliser les mots, d'assembler des concepts que l'on ne maitrise pas comme des preuves. Je pense que le Procureur Spécial devrait revoir ses cours de droit.

6.Posté par mamaas le 30/08/2013 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Dans le cadre de la défense de Karim au Tribunal à Dakar, nous ne savons pas s'il est possible d'évoquer à la fois le non respect de la présomption d’innocence et le fond du dossier, c'est à dire évoquer les deux questions lors du procès. Mais de toutes les façons je pense que la priorité c'est d'évoquer le non respect de la présomption d'innocence, quitte à ne parler que de çà ici.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos