leral.net | S'informer en temps réel

Me Elhadji Diouf réclame l’organisation rapide des élections locales en 2021 et menace de saisir les instances de la Cedeao


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Janvier 2021 à 19:41 | | 0 commentaire(s)|

Me Elhadji Diouf s’est prononcé sur le report des élections locales pour des raisons d’audit du fichier électoral. Il est contre cette décision et ne s’en cache pas.

«Nous réclamons l’organisation rapide des élections locales en 2021. Faute de quoi, nous allons saisir les instances de la Cedeao», a dit le leader du Parti des travailleurs et du peuple (Ptp).

Il explique : « On a largement dépassé le délai de 6 mois fixé pour toute modification des textes qui régissent les élections ou le report des élections. Les délais pour les élections locales étant de 2019, on ne peut pas attendre un fichier ».

La robe noire persiste et signe. « On a dépassé les délais d’organisation ; on a même largement dépassé les délais de tenue des élections. Donc, tout report des élections viole le protocole additionnel de la Cedeao », regrette –il.

Et menace. « Si l’Etat ne veut pas organiser ces élections, non seulement les populations doivent exiger la tenue immédiate et sans condition de ces élections, mais nous allons saisir les instances communautaires de la Cedeao », a-t-il promis lors de sa conférence de presse.





Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos