leral.net | S'informer en temps réel

Me François Sarr : « il est impossible de rejuger Khalifa Sall, sans pour autant prendre connaissance de la décision de la Cedeao »


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Juillet 2018 à 14:15 | | 0 commentaire(s)|

L’arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO continue d’être la pomme de discorde entre les avocats de Khalifa Sall et la Cour d’appel.

Le porte-parole du collectif de la défense, Me François Sarr a dit ouvertement au juge Demba Kandji qu’il lui est impossible de rejuger l’édile de Dakar et Cie, sans pour autant prendre connaissance de cette décision qui a constaté la violation de leurs droits.

« On ne peut pas soulever des exceptions de nullités. Il vous faut d’abord monsieur le président la décision de la CEDEAO qui a constaté toutes les irrégularités notées dans cette affaire depuis son démarrage : la violation de la présomption d’innocence des prévenus, de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall. Si cette décision était favorable à l’Etat du Sénégal, la défense n'allait pas aussi s’opposer à la demande de renvoi de ses confrères. Donc, il est impossible de rejuger Khalifa Sall sans pour autant prendre connaissance de la décision de la CEDEOA qui nous permettra de mieux défendre nos clients », a insisté Me Sarr qui a défilé à la barre à maintes reprises à l’image de ses confrères pour solliciter pour une seconde fois le renvoi de l’audience.   

Kady FATY, leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos