leral.net | S'informer en temps réel

Me Wade sur la conquête du pouvoir: « Le Pds est debout et prêt »

Le secrétaire général du Pds ne s’est pas encore prononcé sur la non-participation de sa formation à la coalition Yewwi Askan wi. Mais Abdoulaye Wade, plus préoccupé par la vente des cartes pour le renouvellement de ses structures, assure que son parti est «debout et prêt pour la reconquête du pouvoir».


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Septembre 2021 à 10:40 | | 0 commentaire(s)|

Depuis le début du Covid-19, sa parole était devenue rare. Mais Abdoulaye Wade revient petit à petit, si l’on se fie aux communiqués dont il est signataire, dans le landerneau politique, notent nos confrères du journal "Le Quotidien". Du reste, très bouillant ces temps-ci. Après la lettre d’hommage à ses « condisciples talibés et compatriotes disparus» qu’il a publiée jeudi, le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) s’adresse à ses «militants, militantes et mouvements de soutien».

C’est donc au lendemain du lancement de la coalition Yewwi Askan wi, dont s’est démarqué son parti, qu’il a, dans une circulaire, relancé les opérations de vente des cartes pour le renouvellement des structures. « La mobilisation des militants et surtout des militantes et des jeunes à l’accueil qu’ils avaient réservé à la délégation nationale, ont révélé que le Pds est debout et prêt pour la reconquête du pouvoir. Nous avons fait un pari, celui de nous compter le plus près possible de la réalité et de nous organiser. Il faut le gagner. Nous nous sommes lancé un défi. Il nous faut le relever», a-t-il dit à l’endroit de ses «frères» et «sœurs».

Me Wade dit avoir suivi avec «intérêt et attention» la tournée nationale préparatoire des opérations de vente des cartes et de renouvellement des structures dans tous les 46 départements du pays. Il a exprimé sa «satisfaction» quant au déroulement de tout le processus entamé depuis le lancement officiel jusqu’au séminaire de formation des superviseurs et des commissaires politiques pendant quatre jours, avec «des cohortes de plus de 60 responsables par jour».

Le patron des Libéraux, qui pourrait se liguer avec Pape Diop, Mamadou Diop Decroix et d’autres pour les Locales du 23 janvier prochain, semble bousculé par l’agenda électoral. «Considérant que toutes les étapes préparatoires ont été franchies avec succès, j’ai décidé de déployer l’ensemble des superviseurs et des commissaires sur l’étendue du territoire national, pour le placement et la vente des cartes dans toutes les sections communales que compte notre parti, à partir du samedi 4 septembre 2021», a-t-il écrit.

C’est pourquoi il a exhorté ses militants à «bien recevoir les superviseurs et les commissaires politiques, qui sont en mission au service du parti» dans leurs localités respectives. Et il dit attacher une «grande importance aux opérations de vente des cartes qui, à terme, déboucheront sur les renouvellements des structures du parti».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page