leral.net | S'informer en temps réel

Meurtre de Mafatim Mbaye à Thiès : la police écarte toute responsabilité et précise

Alors que plusieurs témoins indexent le policier qu’on surnomme "El Capo" dans le meurtre de Mafatim Mbaye, tué, hier nuit lors d’affrontements entre la police et de jeunes jakartamen à Thiès, la police dégage toute responsabilité.


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Août 2019 à 13:40 | | 0 commentaire(s)|

Meurtre de Mafatim Mbaye à Thiès : la police écarte toute responsabilité et précise
Selon des sources policières citées par la RFM, tout a commencé lors d’un contrôle des hommes de la brigade des Parcelles Assainies de Thiès.

C’est alors qu’un conducteur de moto Jakarta a été interpelé avec 500 grammes de chanvre indien. Mais ses camarades ont refusé qu’il soit embarqué par la police. S’ensuivit alors une course-poursuite entre forces de l’ordre et jakartamen, qui auraient poursuivi les policiers dans les rues de Thiès, leur jetant des pierres.

Le chef de la brigade de police des Parcelles, Makha Diop, que l’on surnomme "El Capo", est, entre-temps, retourné récupérer son téléphone qu’il avait oublié dans un taxi qu’il venait de contrôler, indique la même source.

Selon la police, les forces de l’ordre avaient déjà quitté les lieux quand Mafatim Mbaye a été retrouvé, tué d’une grosse pierre sur la tête.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos