Leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Michael Jackson au bout du rouleau avant son décès

Rédigé par leral.net le Mardi 4 Septembre 2012 à 12:52 | | 2 commentaire(s)|

Un email du groupe Auschuts Entertainment (AEG) révélant des informations sur la responsabilité du groupe quant à l'état de santé de Michael Jackson a été intercepté par le Los Angeles Times. Les e-mails des agents travaillant sur sa tournée come-back de Londres ont révélé que le chanteur était instable, l'un d'entre eux stipulant d'ailleurs que la star était "au plus mal".


Michael Jackson au bout du rouleau avant son décès
De fait, cet échange de courriels a "interpelé les patrons" du Los Angeles Times qui ont mis la main sur un document décisif d'autant que tous se doutaient déjà de l'état instable du chanteur mais qu'AEG clamait qu'il allait bien. Le contenu explique noir sur blanc que quelques semaines avant son soudain décès en juin 2009, l'état de santé de Michael était inquiétant puisqu'il s'était mis à boire au point de ne pas pouvoir monter sur scène.

L'échange entre le directeur d'AEG, Randy Phillips, et le président de la compagnie, Tim Leiweke, est frappant et ne laisse plus le moindre doute sur les conditions psychologiques et physiques du Roi de la pop. "MJ est enfermé dans sa chambre, il est saoul et déprimé" écrit Randy à son patron, ce à quoi Leiweke répond : "Tu te moques de moi ?". "Je lui ai hurlé dessus si fort que ça en a fait trembler les murs. Il est complètement terrorisé", renvoie Randy avant de devoir, comme un autre email l'indique, habiller Michael avec l'aide du manager de celui-ci afin qu'il puisse monter sur scène et faire son annonce.

Il n'y a plus aucun doute sur le fait que les promoteurs de cette tournée étaient bel et bien conscients de l'état du chanteur et plus encore n'ont pas pris son état au sérieux. "On ne peut pas arrêter la machine [Ndlr : en parlant des concerts], même si c'est ce que MJ essaie de faire, il est fainéant et change constamment d'idée selon ses envies du moment", écrit Paul Gongaware, qui travaillait lui aussi sur la préparation du live, à Randy Phillips. Quelques semaines avant le début du concert, le metteur en scène Kenny Ortega avait prévenu Phillips : "Il montre des signes de paranoïa, d'anxiété et de troubles obsessionnels", tout en suggérant de contacter un psychiatre le plus vite possible, une requête à laquelle l'AEG n'a pas donné suite jugeant certainement que le chanteur jouait la comédie. La suite de l'histoire, on la connaît. Michael s'éteint le 25 juin 2009 à cinquante ans des suites d'une overdose de Propofol, un puissant anesthésiant.

Ces échanges contrastent avec les déclarations publiques qu'avait faites AEG sur la mort du chanteur quant au fait qu'il était en parfaite santé. Cette déclaration a été à l'origine de la prise en charge par la compagnie d'assurances du remboursement des places de concerts. Maintenant que les emails démontrent que la société était consciente de l'état du chanteur et n'a rien fait pour y remédier, il ne serait pas étonnant que la compagnie d'assurances décide d'engager une procédure judiciaire contre AEG pour ne pas avoir respecté les clauses du contrat.




1.Posté par isabelle le 11/09/2012 04:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il est bon de préciser que Michael Jackson est mort suite à une intoxication au Propofol CAUSÉ PAR SON MÉDECIN CONRAD MURRAY. Une incapacité chronique de dormir qui a été très mal soigné.

Les résultats de son autopsie prouvent hors de tout doute que M. Jackson n'avait aucune autre drogue dans son corps que ceux administrés par le Mr. Murray.

Conrad Murray a été accusé d'homicide et croupit en ce moment en prison pour ce meurtre.

Il est évident que le choix douteux de la photo (prise lors d'une arrestation) est tendancieuse et triste de la part de votre tabloid. En même temps, la mauvaise foi des tabloids est-elle surprenante...

2.Posté par isabelle le 11/09/2012 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est bon de préciser que Michael Jackson est mort suite à une intoxication au Propofol CAUSÉ PAR SON MÉDECIN CONRAD MURRAY. Une incapacité chronique de dormir qui a été très mal soignée.

Les résultats de son autopsie prouvent hors de tout doute que M. Jackson n'avait aucune autre drogue dans son corps que ceux administrés par le Mr. Murray.

Conrad Murray a été accusé d'homicide et croupit en ce moment en prison pour ce meurtre.

Il est évident que le choix douteux de la photo (prise lors d'une arrestation) est tendancieuse et triste de la part de votre tabloid. En même temps, la mauvaise foi des tabloids est-elle surprenante...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site