leral.net | S'informer en temps réel

Migration clandestine: 2021, année la plus meurtrière

En 2020, près de 23 000 personnes avaient débarqué dans l’archipel, soit une augmentation de 756 % par rapport à 2019. La majorité -19 000 personnes- était arrivée entre septembre et décembre 2019.


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Décembre 2021 à 09:01 | | 0 commentaire(s)|

Migration clandestine: 2021, année la plus meurtrière
Cette augmentation faisait alors écho à l’année inédite de 2006, au cours de laquelle 30 000 personnes ont débarqué dans l’archipel. Malgré une tendance à la baisse enregistrée en 2021, l’année en cours demeure la plus meurtrière.

Selon les derniers chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (Oim), 937 personnes sont décédées cette année, sur la route maritime vers les Canaries. Un seuil «supérieur à toutes les années antérieures, depuis au moins une décennie», rappelle Amnesty international.






Le Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page