leral.net | S'informer en temps réel

Mission de surveillance des pêches: Le Falcon 50, les patrouilleurs le Taouay et le Djiffere manœuvrent dans le Golfe de Guinée


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Août 2021 à 11:48 | | 0 commentaire(s)|

Déployé dans le cadre de la tenue d’alerte SAR (Search And Rescue) à Dakar, un équipage de Falcon 50M de la Marine nationale a réalisé le 11 août 2021, une mission de surveillance des pêches au profit des autorités sénégalaises.

Le contrôle de la pêche représente un enjeu crucial dans la sous-région. En vérifiant les autorisations des navires, les contrôles permettent de lutter contre la surpêche et de préserver la richesse de la biodiversité locale pour gagner en efficacité et renforcer la coopération franco-sénégalaise, un inspecteur de la Direction de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP) était présent à bord lors de cette mission.

L’équipage du Falcon a travaillé en collaboration avec deux patrouilleurs sénégalais présents sur zone, le Taouay et le Djiffere, à qui il transmettait la situation tactique en temps réel, pour faciliter les contrôles en mer. Vingt-trois navires ont été contrôlés lors de cette mission.

Cette mission de coopération participe directement au renforcement de l’interopérabilité entre les deux marines et au partage des savoir-faire en matière de police de pêche et de lutte contre les trafics illicites.

Basé à Dakar, dans le cadre d’accords sur le sauvetage en mer, l’avion de surveillance maritime Falcon 50 de la Marine nationale participe aux missions de sécurité maritime dans le golfe de Guinée. Il conduit également à des patrouilles opérationnelles SAGNE, en coopération avec les pays riverains pour lutter contre les trafics illicites dans cette région du monde. Avec le déploiement de bâtiments français dans le cadre de l’opération CORYMBE, le Falcon 50 Marine complète le dispositif français stationné en Afrique occidentale et centrale et participe au volet maritime des coopérations opérationnelles mises en œuvre régionalement par les forces de présence.





Sources : État-major des armées
@Atlanticactu.com

( Les News )

Titre de votre page Titre de votre page