Leral.net - S'informer en temps réel

Modibo Diop en campagne dans son fief à Colobane, promet 10 millions aux femmes et la prise en charge de 300 familles dans la CMU

Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Juillet 2017 à 23:29 | | 0 commentaire(s)|

Modibo Diop en campagne dans son fief à Colobane, promet 10 millions aux femmes et la prise en charge de 300 familles dans la CMU
Le Président de la Coalition pour l'Abondance et la Modernité du Sénégal (CAM), a fortement mobilisé hier dans son fief à Colobane, pour soutenir la coalition du Président Macky Sall 《BENNO BOOK YAKAAR 》BBY. 

"J'ai tenu à organiser cette journée de proximité pour essayer de régler le problème du financement des femmes .C'est vrai que le crédit mutuel existe chez nous mais les gens n'ont pas les garanties pour travailler .J'ai ainsi pris l'engagement de mettre 10 millions de francs Cfa en caution morale au niveau des institutions de micro-finance pour aider nos femmes à bénéficier de financement de leurs activités commerciales. Si une d'elles à besoin de 100 000 Cfa pour acheter et revendre de la friperie, elle n'aura pas besoin de produire des garanties matérielles ou financières ", a déclaré Modibo Diop.

Sur la même lancée, l'ancien Directeur de l'Agence Sénégalaise d'Électrification Rurale (ASER ) d'ajouter "sur le plan de la couverture maladie universelle CMU, je m'engage à prendre en charge 300 personnes choisies dans le quartier, cela veut dire payer leur cotisation à la CMU pour leur faire bénéficier des soins .Je suis retourné travailler dans le secteur privé ,je suis Ingénieur Polytechnicien et tout ce que j'ai dépense dans cette campagne, c'est personnel, l'Etat ne m'a rien donné pour l'instant ".

D'après Modibo Diop, tout ce qu'il est en train de faire, c'est pour soutenir son frère, le Président Macky Sall pour une large victoire dans ces législatives au soir du 30 juillet , "j'ai bon espoir sur la victoire de BENNO BOOK YAKAAR à Colobane et à Dakar, la violence qui s'invite ces temps-ci dans la scène politique, il faut que les politiciens reviennent à la raison, on peut faire la politique sans violence, il faut sauvegarder la sérénité du Sénégal ", a conclu l'ancien Directeur Général de l'Aser .

Vox Populi 
 


Leral Titre de votre page