Leral.net - S'informer en temps réel

Mon mari à qui j'ai tout donné me maltraite tous les jours

Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Mai 2015 à 15:02 | | 0 commentaire(s)|

Mon mari à qui j'ai tout donné me maltraite tous les jours
Je suis tombée sous le charme d'un garçon alors que je n'avais que 16 ans. Venant d'une famille nantie, j'ai aimé et supporté cet homme financièrement pendant au moins deux ans avant qu'il ne s'exile en Europe. Il était gentil, doux et présent. Bref, tout allait pour le mieux jusqu'à ce qu'il m'épouse malgré l'opposition de ma famille qui voyait quand même certaines choses que je ne voyais guère. 

Six mois après notre mariage ce fut le temps pour moi de le rejoindre en Europe. Notre vie commença bien comme celle de n’importe quel nouveau jeune couple. Tout était parfait ou presque jusqu'au jour où je commençais à aller à l'école. il devint obséder, il m'appelait plusieurs fois juste pour vérifier que je suis en classe, quand je sors des classes, je dois l'appeler pour qu'il sache l'heure à laquelle je suis sortie comme cela il peut chronométrer le nombre de minutes que j'ai faite entre l'école et la maison. Et si je suis en retard d'une seule minute il me bat... 

Un jour il m'a battu jusqu'à ce que j'avorte de ma grossesse. Pourtant, il rentre toujours à des heures tardives et moi je n’ai jamais le droit de demander où il était, sous prétexte qu’il est homme et moi la femme. 

N’ayant nulle part où aller ne connaissant personne dans ce vague pays, je suis livrée à moi-même. Je travaille à mi-temps pour pouvoir parvenir à mes besoins. Il y'a beaucoup d'association ici qui peuvent m'aider mais aux yeux de ma communauté je ne veux pas passer pour l'Africaine qui s'est exilée en Europe pour après changé de mœurs. Des amis, je n'en ai pas beaucoup parce qu’il me l'interdit, mais le peu d'amis que j'ai me conseil de divorcer ou de le quitter. Mais que faire si dans ce mariage un petit être est né ? 

Je pense fort à mon fils à qui je ne veux pas priver de père. Et dans tous les cas sa famille, particulièrement sa mère n'a fait qu'empirer la situation, n'ayant pas été à l'école, elle est de celles qui pensent que le mari a le droit de battre sa femme, de la maltraiter et elle lui doit obéissances, parce que nous sommes des africains. 

Voilà le calvaire que je vis en silence depuis maintenant 3 ans et demi..
afrik53.com


Titre de votre page