leral.net | S'informer en temps réel

Mondial 2018 – Point d’attaque, qui sacrifier entre Mbaye Niang, Keïta Baldé et Ismaïla Sarr?

Si certains joueurs comme Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté ou Sadio Mané sont assurés de figurer dans le onze de Cissé lors de la Coupe du monde sauf blessure, beaucoup de postes au niveau de l’équipe nationale sont encore à pourvoir comme c’est le cas au niveau de l’attaque.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Mars 2018 à 12:03 | | 0 commentaire(s)|

Pour  le poste d’attaquant, Aliou Cissé a le choix et du souci à se faire entre Mbaye Niang (3 sélections), Diao Keita Baldé (14 sélections et trois buts), Ismaila Sarr (10 sélections et deux buts). Trois joueurs de qualité et véloces dans leur jeu.

Cependant, avec le 4-3-3 habituel de Cissé, deux d’entre eux vont devoir s’asseoir sur le banc. Sadio Mané, qui occupe souvent le côté gauche des "Lions", est certain de faire partie du dispositif.

Reste maintenant, selon le quotidien "Stades", à trancher à droite entre ces trois joueurs. A moins que Aliou Cissé ne décide de ne pas jouer avec un attaquant axial type, comme Diafra Sakho ou encore Mame Biram Diouf, et faire rentrer Keita Baldé ou Mbaye Niang dans le cœur de la défense adverse.

Baldé a été époustouflant dans ce registre avec La Lazio la saison dernière en marquant 16 buts dans cette position. Niang a un jeu de pivot intéressant, sans compter sa bonne protection de balle, qui peut permettre à ses coéquipiers de bénéficier de ses remises et des deuxièmes ballons.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos