leral.net | S'informer en temps réel

Mouslim, Islam, salam, la paix, rien que la paix

L’actualité ces derniers temps est marquée par la publication du film « l’innocence des musulmans » avec les vagues de violence enregistrées un peu partout dans le monde, notamment à Benghazi où l’ambassadeur américain Chris Stevens et trois autres diplomates ont trouvé accidentellement la mort, si l’on en croit une vidéo montrant les assaillants qui cherchaient à sauver ces derniers, piégés par la fumée qui les a asphyxiés . Mais si la vigilance et la lucidité avaient prévalu, tout ceci aurait pu être évité.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Octobre 2012 à 22:56 commentaire(s)|

Mouslim, Islam, salam, la paix, rien que la paix
A l’occasion d’un débat organisé par notre association, une analyse froide de la question a suggéré des arguments et des réflexions intéressants que nous souhaitons partager avec tout le monde.
Nous saisissons cette opportunité pour saluer la hauteur d’esprit, la vigilance et la responsabilité dont les sénégalais ont fait montre face à cette agitation absurde et inintelligente, provoquée à dessein pour des raisons obscures et inavouables, alors que nul n’est plus peiné et plus choqué que nous. D’ailleurs, les développements révèlent chaque jour une tournure rocambolesque qui confirme que la retenue est une qualité essentielle qui caractérise un peuple sage.
A propos de la publication du film « l’innocence des musulmans », tout dans la démarche de Sam Bacile (pseudonyme utilisé par Nakoula Basseley Nakoula, un copte égyptien, qui a des démêlés avec la justice) et de ses complices parmi lesquels figure le fameux pasteur Terry Jones qui avait brulé un exemplaire du coran l’année dernière en Floride, dénote certes leur manque de courage, leur lâcheté mais surtout leur esprit malveillant. Quand on ajoute à cela le fait qu’ils aient recouru pour la réalisation à un certain Alan Robert, très célèbre auteur de films pornos, nous pouvons nous faire une religion sur la morale des personnes en cause : « qui se ressemble s’assemble ».
Les indices délibérément laissées en évidence visaient à orienter les soupçons sur Israël qui apparait à nos yeux comme un bouc émissaire. Fatalement, ils ont reçu leur part de protestations et lettres d’indignation. La colère et la réaction sont naturelles et compréhensives ; mais quand on indexe à tort ou par erreur quelqu’un, l’excuse est la moindre des suites convenables pour réparer un préjudice.
Tout ceci pour attirer l’attention des gens sur les réactions promptes, irréfléchies, violentes et gratuites, parce que prenant souvent pour cible, des innocents qui, eux-mêmes, condamnaient peut-être les actes jugés blasphématoires. A défaut de mettre la main sur les coupables, peut-on moralement avoir la logique de « si ce n’est toi, c’est l’un des tiens » ? Il convient alors de prendre le recul nécessaire avant d’entreprendre une quelconque réaction en toute sérénité et sans fanatisme exubérant. Si on a trouvé une relation entre Terry Jones et Sam Bacile, supposer un lien corroborant une chaine de conspiration impliquant Charlie Hebdo qui a publié les caricatures du prophète, les publications danoises, Salman Rushdi avec ses versets sataniques ;;; n’est pas logique. Toutefois, les pouvoirs publics ne doivent pas prêter le flanc. On comprend difficilement qu’au nom de la liberté d’expression, qu’un journal puisse caricaturer un prophète qui est un symbole pour des milliards de personnes dans le monde et retirer des clichés pour interdire la publication de photos d’une princesse qui était apparu nue.
Mais la démarche rigoureuse et scientifique, face à une équation à paramètres, consiste à poser des hypothèses de travail où, les éléments pris dans chaque domaine défini, sont clairement identifiés. Les amalgames et autres confusions malheureux dénaturent et compliquent les données, hypothéquant les chances de résolution d’un problème. Affirmer, même par supposition, un complot ou une conspiration des Etats occidentaux, sous la houlette de l’Etat d’Israël, contre les arabes et le monde musulman en général, est exagéré et excessif. Les partisans de la paix ne doivent pas abandonner le terrain aux « va-en guerre » et autres provocateurs de tous bords qui prennent tout leur temps pour murir un plan diabolique qui ne vise qu’à embraser le monde. Nous confondons dans ce registre ceux qui cèdent à la provocation et qui s’indignent de l’attitude de ceux qui gardent leur sérénité, parce que convaincus que « les ennemis de l’islam ne craignent pas qu’on brule des pneus, mais qu’on remplisse les mosquées».
La recherche de la paix passe impérativement par le rétablissement d’un climat de confiance qui exclut diabolisation et alimentation ou imagination de théories sur une prétendue guerre de « loge » qu’on pourrait intituler « Nom de code Armageddon » qui fait penser à une fiction hollywoodienne. Mais le synopsis serait rejeté par le célèbre cinéaste Henry Verneuil selon qui : « quand imaginaire ne prend pas sa source dans la réalité, ce n’est pas très bon, parce qu’il n y a pas de suspens ni de frisson, sans le vrai ou le vraisemblable ». En outre, les titres auxquels on fait souvent référence pour assoir certaines théories, se révèlent être une visions étroite, marginale, sans rigueur scientifique donc pas assez sérieuse pour influencer ou trahir les «préoccupations intimes » des Puissances qui dominent le monde. En réalité, Le choc des civilisations du professeur Samuel Huntington et La fin de l’histoire de Francis Fukuyama ont de farouches détracteurs et pas des moindres : le prix Nobel Naipaul et Edward Said leur portent la contradiction. Toujours dans le chapitre des réactions, Youssef Courbage et Emmanuel Todd ont produit Le rendez-vous des civilisations préférant mettre l’accent sur le métissage et l’échange plutôt que sur « le choc » qui renvoie à la confrontation. Le concept de « civilisation universelle » est un débat. Quand Huntington caricature « La culture de Davos » qu’Aron assimile à une «civilisation industrielle», c’est admettre du coup celle là de Porto Alégré. Donc, quand deux pôles apparaissent, les tenants de la « civilisations collectives de l’univers » ne peuvent pas être ridicules. La confrontation d’idée est l’exercice favori des intellectuels. Les positions des uns et des autres sont des opinions personnelles et ne sauraient engager des Etats qui d’ailleurs ont la culture de l’alternance.
« Les Etats n’ont pas d’amis ; ils n’ont que des intérêts ». Voila une logique indiscutable qui habite les occidentaux. La carte du monde ne se présente pas en Etats Chrétiens, musulmans, juifs etc ; comme veulent le faire croire certains. Les religions cohabitent à l’intérieur des Etats suivant diverses proportions évolutives, avec des majorités et des minorités, dans une ambiance souvent tributaire de la capacité des uns et des autres à agir sur des leviers fédérateurs ou antagoniques.
Pour être conséquent, cela devrait même nous amener à reconsidérer notre relation diplomatique avec l’Etat d’Israël que nous estimons très timide. Si le peuple sénégalais très magnanime, très indulgent, très tolérant sans être amnésique, a su pardonner et nouer des relations très étroites avec les occidentaux qui avaient fait de notre pays la plaque tournante de la traite négrière dont Gorée est un symbole vivant ; si nous avons tourné la page de la colonisation qui a permis le pillage de nos ressources ; si nous nous sommes réconciliés avec notre voisin du nord qui effectuaient ses razzias jusque dans nos villages dont Nder gardera définitivement un pénible souvenir; nous ne voyons pas une raison qui devrait exclure l’Israël qui, à notre connaissance, n’a aucun antécédent fâcheux avec notre pays, du cercle des partenaires privilégiés d’autant plus que les domaines de collaboration intéressantes à explorer ensemble sont nombreux.
Apprenons à être pragmatique en gérant nos intérêts terrestres tout en semant les germes de l’amour. Pour sévir, Dieu n’a pas besoin de qui que ce soi. Les peuples de Loth et de Noé (PSE) ne nous démentiraient pas.
De tous les conflits qui secouent le monde, celui qui oppose l’Israël aux Arabes est celui qu’il est plus qu’urgent d’éteindre. « Quand des personnes se battent pour des intérêts, il arrive un moment où le prix à payer devient excessif. Alors ils s’arrêtent et trouvent un terrain d’entente. Mais quand ils se battent pour une question de foi, alors tout compromis devient haïssable ». A notre humble avis, l’exacerbation de ce conflit est la résultante de sa présentation sous un angle religieux et l’alignement en pro ou anti untel. Nous lançons un appel à tous les militants de la paix dans le monde pour œuvrer franchement et sincèrement pour une réconciliation (paix des braves) salutaire et plus prudente à l’heure du nucléaire. La haine est souvent entretenue par l’orgueil. Il est donc important de savoir que « pour tuer l’orgueil, on ne le blesse pas. Quand on le blesse, il ne meurt pas ». Au lieu de se focaliser sur ce qui oppose, les activistes de tous bords gagneraient et le monde avec, à insister sur ce qui unit.
Si les peuples du monde entier descendent tous d’Adam, ces deniers retrouvent dans leur généalogie un patriarche commun notamment le prophète Abraham (psl), ancêtre des Arabes par Ismael mais aussi des Hébreux par Isaac. Les péripéties de leur vécu (chacun ayant sa version) ont parsemé d’embuches la longue trajectoire de ces frères ennemis pourtant élus de Dieu.
Combien de familles se sont disloquées ou anéanties à cause de problèmes d’héritage, de succession, de jalousie, de haine ou de rancune ?
De grandes choses se sont réalisées parce qu’il y a eu des rêveurs taxés de fous ou naïfs qui ont eu l’audace d’engager un chantier qui paraissait utopique au début. Ceci est un clin d’œil au président Maky Sall, qui en sa qualité de président en exercice de l’OCI engrangerait, s’il réussissait ce chalenge, un retentissant succès diplomatique autant pour le Sénégal que pour lui-même et entrerait définitivement dans l’histoire.
Qui sème le vent, récolte la tempête. Les provocateurs s’ils sont individuellement identifiés doivent accepter d’assumer leurs actes qui représentent une menace permanente pour la paix dans le monde. Si rien n’est fait pour les astreindre à la modération et au respect de la foi et des symboles religieux, rien ni personne ne pourra sérieusement condamner ceux qui, pour ne pas paraitre faibles et lâches, décrètent une fatwa mettant leurs têtes à prix pour leur mettre la pression en les obligeant à se terrer comme des rats, hantés par une peur qui les habiteront jours et nuits. Ceci découragerait toute velléité de faire des émules.
Mais le plus important est de répondre à certains agissement, par le mépris et de montrer à la face du monde, les vrais enseignements du prophète Mouhamad (psl) qui sont : dignité, tolérance, pardon, solidarité, dépassement, générosité, etc ; par la pédagogie de l’exemple. En combattant et haïssant les autres, on ne séduit personne ; mais en convaincant par des comportements et des réactions généreuses et louables, on attire très certainement. L’appréciation définitive appartient exclusivement à Dieu qui connait ce qu’il y a au fond des cœurs. Qu’il nous accorde sa grâce et sa miséricorde.
Sélé Dieye
Président
Initiative citoyenne pour l’émancipation et le développement (ICED)
Sele_ets@yahoo.fr
77 551 37 78



1.Posté par narou le 06/10/2012 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DES MEDICAMENTS TRES EFFICACES PREPARES A BASE DU SAINT CORAN, DES PRODUITS DE SERIGNE NIANG ET DE AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU QUI SOIGNENT DES MALADIES COMME :
DOKHOU CITY
- HEMOROIDE
-TRAITEMENT DIABETE
TRAITEMENT CACERE
TRAITEMENT AP
ATIQUE B
TENSSION
-PROCETATE
-FAIBLESSE SEXUEL
-MANQUE D’APPETIT
-EJACULATION PRECOCE
-FATIGUEMENT GENERAL
HERNIE
STOMAC
ULCAIRE
PRODUIT TILI KILI BENEDIANETE
NDIMBELGUI +SOUPOU VIANDE CHEVRE
VIANDE CHéVRE +RéNE AK KHASSE +KHATIM ALKHOURANE BOUGNOU BIDE SAFERON +HUILE DIWOUGNORE%%%%%% SOUPOU ECT

SANKA UN NOUVEAU PRODUIT DE PLANTE TRAITé TOUTES LES MALADIE DU SANG
AK KOUMETE SAWE AK KOUYE SAWE MOUYE DAGUE AK YOKE DRéTE AK DEGUERELE POUR GUA MENE SEYE BOU BAKHE KOU AME TENSSION BOU WATHIE DOUKO NANE
POUR TOUTES INFORMATIONS CONTACTEZ AHMED FALL NAROU SERIGNE FALLOU AUX
77 941 01 47 / 77 538 55 95 / 76 464 47 97 / 70 727 75 27
SKYP E NDIMBEULEGUI1
NIMERO INTERNATIONALE- 00221 76 589 33 33

CLIQUE ICI POUR VISITE NOTRE SITE WEB http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
ET ECOUTER DES EMISSIONS ET DES PUBLICITE
SIEGE TOUBA MBACKE LA VILLE SAINTE
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/#images_de_nos_produits.A
http://www.ndibeulougoorakdjiguene.sitew.com/

2.Posté par dia le 06/10/2012 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pertinente contribution mr diéye aujourdhui l islam fait face a des attaques mons mais ces detracteurs verront

3.Posté par daganttane le 06/10/2012 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la classe politique doit se referer a ton texte pour comprendre k seule la paix et la stabilite peuvent developper notre pays bravo

4.Posté par Freeman le 06/10/2012 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La au moins c’est claire !!!

5.Posté par Mamadou Cissé le 06/10/2012 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait en phase avec vous. C'est vraiment très logique tout ça. Diama gueune ay..

6.Posté par sonia paye le 06/10/2012 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien inspiré oh moins là on sens une réelle réflexion faite par rapport à ce sujet si délicat, que vous avez su relater sans prise de partie et sans vexé les familles des victimes.

J’adhère et conçois mieux votre explication que celle donnée par nombre de gens croyant connaitre les tenants et les aboutissants de cet incident.

Élargissez cette réflexion Mr DIEYE car c'est ce qui nous manque, la bonne information et les détails croustillant qui sans eux dés-image ou dénature la réalité.

7.Posté par Coura le 07/10/2012 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En toute honnêteté je n'ai jamais vu ce problème sous cette angle. On dirait tout d'un coup que les choses sont devenus plus simples qu'elles ne paraissaient.

8.Posté par Mour Paye le 07/10/2012 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Islam dérange. Il fait l'objet de toutes sortes d'attaques. Quand votre ennemi n'a pas d'autres alternatives pour vous atteindre que de s'acharner sur votre prophète, voila des signaux évidents de leur désarrois. Mais j'apprécie positivement votre approche des choses. Il faut en toute circonstance savoir raison garder. Les défis qui interpellent les musulmans sont ailleurs. Nous devons les relever et refuser de nous laisser divertir par des compagnons de Satan.

9.Posté par mbayang le 07/10/2012 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement qu'il nous arrive de voir des gens sensés qui utilisent leur intelligence pour une bonne cause et non pour un appel à la violence. J'en appelle à tout le monde de faire faire comme Mr Sele DIEYE ou même mieux de se rapprocher de son association en vue de plus amples information car apparemment ils ne se basent pas sur des futilités ou des suppositions pour faire passer leur dire.

10.Posté par Cira le 07/10/2012 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ennemis de l'islam ne craignent pas qu'on brule des pneus, mais qu'on remplissent les mosquées. J'aime beaucoup cette phrase. Il faut mettre de coté tout ce qui divise et comprendre que la force de l'islam réside dans l'union des cœurs, mais pas dans des regroupements sectaires rivaux presque opposés. C'est la perception que les autres ont de nous qui les amène à nous aimer ou à nous repousser. Donc si on veut servir l'islam, montrons des images autres que des bombes dans des lieux publics, des sanctuaires et symboles qu'on saccage ou des membres qu'on charcute. Cela ne correspond pas à ce en quoi je crois au fond de moi.

11.Posté par noirceur le 07/10/2012 20:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous savez Mr Sele on est pas obligé d'être musulmans pour comprendre la réaction, l'offense, et l'injure que ces derniers ont ressenti à la vue de cette horreur, c'est juste qu'il nous manquez des analyses ou études approfondies sur le thème comme vous venez de le faire.

Sachez que les chrétiens aussi compatissent car on ne sait pas ce qu'ils peuvent nous réserver de nuisible dans le futur.

Mais quelques chose qui me tient à coeur, la prochaine fois que vous nous ferez part de votre généreuse contribution, pensez un peu à nous qui n'avons pas une culture générale bien avancée de l'histoire pour le choix de vos exemples.

12.Posté par ben le 08/10/2012 10:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MERCI mr DIEYE c clair net et precis parfaitement j epouse vos idees

13.Posté par ben le 08/10/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le noyau c la paix rien que la paix c la base de toutes les religions
changeons de comportements ce monde est trs beau vivons en paix

14.Posté par ben le 08/10/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le noyau c la paix rien que la paix c la base de toutes les religions
changeons de comportements ce monde est trs beau vivons en paix

15.Posté par MOUSSA CISSE le 08/10/2012 10:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TRES JOLI ARTICLE ! Mon grand Séllé ! voila des débats intellectuels qu' on aimerait lire au quotidien car le grand peuple musulman que nous sommes a besoin d'un grand recul pour perpetuer les actes et faits qui ménent à la réussite de la traversée du pont Sirate. Gran !,sans trop vous flattez , cet article mérite un débat télévisé ................Chapeau et bonne continuation !

16.Posté par mansour samba le 08/10/2012 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mr Sélé, je suis vraiment triste. En lisant votre article, je me suis rendu compte que la publication devrait se faire un peu plus tôt. ceci aurait pu nous éviter certains écarts tels que des morts d'hommes. Ceux qui sont morts partageaient-il les mêmes idées que le producteur de ce film, nous ne le saurions plus jamais. Que certains arrêtent de faire du cinéma,l'Islam, c'est la paix, ça ne peut pas être la terreur. Merci M. Sélé de nous avoir gratifié cette riche matière qui mérite un débat télévisé.

17.Posté par mansour samba le 08/10/2012 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lisant le texte de Serigne Mouhamadou Mansour Sy , Khalif général des Tidianes, d'aucuns musulmans devraient changer leur attitude, face à ces genres de problème. La riposte peut se faire sans faire usage de la violence. Seydina Mouhammad (Psl) n'avait-il pas pardonné à Taïf, dire que son sang avait coulé. N'avait-il pas prêté la mosquée aux Juifs de Médine pour qu'ils y tiennent leurs réunions en dehors des heures de prière. M. Sélé de grâce faite de large diffusion " Talle, dalle mo ko ngeune" .

18.Posté par benzoo le 08/10/2012 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MR dieyele votre contribution est riche je ne cesse de lire et de relire ca merite ube large diffusion ube fois de plus merci,mr DIEYE j apprecie votre papier merci

19.Posté par souare souare le 08/10/2012 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tres riche papier d ailleus ca peut conscientiser pas mal de personnes tous mes remerciements du courage

20.Posté par papis souare le 08/10/2012 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

choukrane ya seydi assalamou aleykom wa rakhmatoulaye wa barakataho alhamdoulilah fidele ambassadeur je suis tres touche que dieu vous protege c est la meilleure contribition

21.Posté par ben sagna le 12/10/2012 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MONSIEUR dieye merci merci de grace il faut publier ce papier vraiment ca merite une large publication pour ceux qui lisent les journaux

22.Posté par mansour samba le 30/10/2012 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M. Dièye, je viens de relire votre papier. Et je me rends compte que la substance de ce texte va au-delà de l'affaire dite "L'innocence des musulmans". Une douleur peut engendrer un bonheur: l'attaque maladroite contre les musulmans a éjecté M. Séllé de sa réserve, qui nous produit ce produit que je nomme code de conduite religieux. Un musulman ne doit plus faire usage de la violence, la paix n'épouse jamais la violence. Soyons ferme dans l'endurance car Allah est avec les endurants. Que tous les musulmans soient unis et ouverts aux autres. C'est possible, merci M. Sélé Dièye.


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page