leral.net | S'informer en temps réel
7 B

Moustapha Cissé Lô: « on n’avait pas vu Moustapha Diakhaté, Aliou Sall et Yakham Mbaye, quand nous mangions du pain thon avec Macky Sall»


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Mai 2017 à 09:31 | | 0 commentaire(s)|


Moustapha Cissé Lô s’est prononcé sur la guéguerre et les querelles de borne fontaine de ces derniers jours à l’Alliance pour la République (APR), avec comme acteurs, Aliou Sall, Moustapha Diakhaté et Yakham Mbaye. Pour El pistolero, toutes ces personnes qui s’activent dans les médiats par presse interposées, n’étaient pas là quand le combat avec Macky Sall avait débuté contre le PDS.
 
« Quand on écoute les politiciens dans les médiats et les radios, on se rend compte qu’il y a beaucoup d’hypocrites au Sénégal. Aujourd’hui, Moustapha Diakhaté, Aliou Sall, Yakham Mbaye qui parlent, quand on avait amorcé le combat avec Macky Sall, on ne les avait pas vus. Je le dis haut et fort. Ils n’auraient jamais le courage de me contredire là-dessus ou de débattre sur cette question.

C’est moi qui avais porté le combat contre le PDS avec des tournées partout au Sénégal et je n’ai pas vu toutes ces personnes qui s’agitent aujourd’hui, pour juste une seule raison: les investitures pour les Législatives. Je ne suis pas d’accord avec le débat malsain qu’ils sont en train d’instaurer alors qu’en dehors de l’APR, au cas où ils feraient des listes individuelles, ils ne pourraient pas être députés. Mais, moi Macky Sall peut me laisser partir en solo pour voir de quel bois je me chauffe 
», a déclaré Cissé Lô à la RFM ce matin.
 
Moustapha Cissé Lô a aussi rappelé que l’APR originel, « c’est 5 personnes avant que Macky Sall ne soit sorti de l’Assemblée nationale. Sitor Ndour peut en témoigner. Il s’agit de ces cinq personnes  Moustapha Cissé Lô, Ablaye Ndour Dage, Mamadou Saleh, Badara Cissé et Pape Diouf Sarr. On n’entend plus ces personnes qui ont été à l’origine de l’APR et de la conquête du pouvoir. Personne ne connaissait Aliou Sall. Je l’ai vu la première fois chez Macky Sall quand il partait en Chine pour son travail, alors que nous, nous étions restés au Sénégal pour nous battre. Pourquoi Aliou Sall n’était pas resté au Sénégal pour porter notre combat ? », a fulminé El pistolero.
 
Massène DIOP Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos