leral.net | S'informer en temps réel

Ndiaga Sylla : « envisager de sortir la Daf et la Dge de la tutelle du ministère de l'Intérieur »

L’expert électoral Ndiaga Sylla estime que « notre processus électoral est depuis longtemps jalonné de suspicions, de doutes, de contestations et même de crises ». Invité de l’émission Objection de Sud Fm, ce dimanche, il a souligné que « les observateurs nationaux comme internationaux ont pu attester de la bonne tenue des dernières élections, mais nous avons noté des contestations qui sont justement motivés par un manque de confiance. C'est pourquoi nous sommes tentés de dire qu'au Sénégal, depuis quelques décennies, il y a une crise de confiance entre les acteurs politiques.»


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Mai 2019 à 09:22 | | 0 commentaire(s)|

Ndiaga Sylla pense qu'une commission cellulaire et la désignation d'une personnalité neutre pour diriger le dialogue politique, ne garantissent pas un consensus entre l'État et les chapelles politiques, soulignant que depuis toujours, les concertations entre acteurs politiques ont été dirigées par des personnalités neutres.

Et Ndiaga Sylla de proposer des moyens de restaurer la confiance. « On a un modèle mixte qui consiste à faire en sorte que l'administration à travers le ministre de l'Intérieur organise les élections et la Cena, commission indépendante, supervise. Pour rassurer les acteurs, à mon avis, il est possible d'envisager de sortir la Daf et la Dge de la tutelle du ministère de l'Intérieur. Faire en sorte qu'elles soient une administration autonome », a-t-il, en effet, indiqué.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page