leral.net | S'informer en temps réel

Nébuleuse au centre Polimed de l’hôpital de Grand Mbour: Le SAMES dépose un préavis de grève

Le Syndicat autonome des Médecins du Sénégal (Sames) va en croisade contre le centre Polimed de Mbour. Cette structure chargée de gérer le matériel échographique et radiologique, est accusée par les syndicalistes de ne pas remplir le cahier des charges. face à cette situation, les syndicalistes ont déposé un préavis de grève hier lundi.


Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Mai 2021 à 09:34 | | 0 commentaire(s)|

Nébuleuse au centre Polimed de l’hôpital de Grand Mbour: Le SAMES dépose un préavis de grève
L’hôpital de Mbour traverse une situation très difficile, de sorte que les malades qu’il reçoit viennent sans grand espoir.

Ce qui a poussé la section Sames à sortir de sa réserve pour dénoncer avec la dernière vigueur les conditions de travail au centre Polimed et la qualité du service offert aux usagers. Face à presse lundi, le secrétaire général du Sames, Khoudoss Mama, a fustigé la gestion de l’administration du centre Polimed.

«Depuis 2015, l’hôpital de Mbour vit une situation assez préoccupante à cause du centre d’imagerie Polimed avec lequel on est lié par une convention. Le service offert par le centre laisse à désirer. Les usagers, le personnel de l’hôpital (médecins et paramédicaux) ainsi que le personnel de Polimed ne cessent de se plaindre du service», souligne le syndicaliste.

A propos des griefs soulevés contre le centre, Khoudoss Mama cite les difficultés d’accès à l’imagerie en urgence, l’absence de planification des rendez-vous donnés aux patients, les conditions dangereuses de travail des agents de Polimed, qui n’ont pas de moyens de protection adéquats contre les rayons X (absence de dosimètre, de tabliers, etc.), l’usurpation de fonction médicotechnique du chef de service de radio par le gestionnaire de Polimed, les difficultés de prise en charge des cas sociaux, l’impossibilité pour l’hôpital d’offrir certains services au lit du malade et le non-respect des termes de la Convention.

Alors qu’ils ont toujours alerté contre cette pratique et la piètre qualité de service du centre d’imagerie, les syndicalistes soutiennent que leur appel est tombé dans l’oreille d’un sourd. «Le centre encaisse l’argent des patients et en retour n’offre pas un service de qualité », fulmine Khoudoss Mama.

Face à cette situation, le Sames a déposé hier un préavis de grève. «Ce préavis est en cours jusqu’au 31 décembre 2021, et passé ce délai légal, si ces problèmes ne sont pas réglés, le Sames section EPS 1 de Mbour se réserve le droit d’observer un mouvement de grève de 72 heures à partir du 31 mai, reconductible au besoin», avertit Dr. Khoudoss qui demande par ailleurs la révision de la convention entre l’administration de l’hôpital Grand Mbour et le centre d’imagerie Polimed.







L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page