leral.net | S'informer en temps réel

Neymar tacle et descend les dirigeants du Barça

A l'issue de sa grande performance contre Toulouse au Parc des Princes avec le PSG (3-0), Neymar a glissé quelques mots doux à ses anciens dirigeants. "Le Barça mérite beaucoup mieux" selon lui. Tout simplement.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Août 2017 à 10:52 | | 0 commentaire(s)|

Neymar semble déjà chez lui. Avec Paris, l'attaquant brésilien a claqué trois buts en deux rencontres et imposé sa patte (trois passes décisives). Débarqué dans la capitale cet été, en provenance de Barcelone, le buteur a encore visiblement quelques pensées pour son ancien club. Et notamment ses dirigeants.

"Je dois dire la vérité"
"Ce ne sont pas des personnes qui devraient être là-bas, dans la direction du Barça, a taclé ce dimanche soir Neymar, après la victoire éclatante du PSG contre Toulouse au Parc des Princes (6-2). Le Barça mérite beaucoup mieux et tout le monde le sait."


Interrogé par la presse dans les coulisses du Parc des Princes, après sa prestation XXL face à Toulouse (deux buts et deux passes décisives), le joueur le plus cher de l'histoire, s'est exprimé sans détour.

"Je dois dire la vérité, je suis très triste avec eux, a lâché l'attaquant. J'ai passé quatre ans là-bas où j'ai été très heureux. Au début, j'étais heureux. J'ai passé quatre belles années. Et je suis parti heureux. Mais avec eux (les dirigeants du club), non".

Neymar espère que le Barça se relèvera

Parti début août à Paris, qui a payé les 222 millions d'euros de la clause le libérant de son contrat avec le club catalan, Neymar conserve également un œil sur le mercato de son ancien club.

"Je ne sais pas ce qu'il se passe là-bas, mais voir mes anciens coéquipiers tristes, c'est sûr que ça me rend triste parce que là-bas, j'ai beaucoup d'amis, a-t-il expliqué. J'espère que les choses s'amélioreront pour le Barça et qu'il redeviendra une équipe qui peut rivaliser avec les autres."

Le club blaugrana a notamment été critiqué ces derniers jours, pour le recrutement, contre 40 millions d'euros, du milieu de terrain brésilien Paulinho, qui évoluait depuis deux ans, au Guangzhou Evergrande, en Chine. Par ailleurs, le Barça s'oppose à l'intransigeance de Liverpool et de Dortmund dans le recrutement de Philippe Coutinho et d'Ousmane Dembélé.


RMC



Cliquez-ici pour regarder plus de videos