leral.net | S'informer en temps réel

Noël Deconnick ex Directeur Général de AHS « On m’a entendu, pour apporter des preuves qu’il y avait des fuites de capitaux au sein de la société AHS »

C’est à Ngor dans une villa en voie d’achèvement, que Noël Deconnick vit avec sa petite famille. Au cœur du scandale des sociétés Aviation Handling Service (AHS) qui appartiendrait à Karim Wade, l’homme se présente comme un simple employé de la société Menzies Aviation qui a signé un contrat de service avec AHS. Dans l’entretien qu’il a accordé à la Gazette, Noël Deconnick qui a été entendu par le Procureur spécial de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite parle des relations qu’entretenaient les propriétaires des sociétés Menzies Afrique, Menzies Engineering, Menzies aviation et Karim Wade.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Avril 2013 à 19:01 | | 4 commentaire(s)|

Noël Deconnick ex Directeur Général de AHS « On m’a entendu, pour apporter des preuves qu’il y avait des fuites de capitaux au sein de la société AHS »
La Gazette : Veuillez vous présenter…

Ma dernière fonction était contrôleur régional des opérations du groupe Menzies, qui était le partenaire de AHS Sénégal et de toutes leurs entités en Afrique de l’ouest, du centre et Extrême-Orient. J’ai été licencié fin novembre 2009 et aujourd’hui, je suis consultant privé en aviation.

Présentement, vous travaillez avec Lufthansa ?

En tant que Consultant privé, je viens d’être désigné comme agent indépendant de Lufthansa Consulting pour l’Afrique de l’ouest et du centre.

Qu’est ce que cela signifie concrètement ?

Cela veut dire les aider à développer toutes les transactions commerciales possibles et tous les développements que Lufthansa pourrait être susceptible de trouver dans cette région.

Vous êtes au cœur de l’affaire Aviation Handling Service (AHS) une des sociétés aéroportuaires qui ont été montées, semble-t-il, par Karim Wade et on vous définit comme étant le monteur de toutes les sociétés de Karim, qu’est ce que vous en pensez ?

Je pense que le terme est mal trouvé mais j’étais monteur de sociétés AHS pour le groupe Menzies Aviation. La première société que j’ai montée c’était en 2000 pour Menzies Execair, à Charleroi en Belgique. La deuxième, que j’ai montée ici, c’est encore pour Menzies qui avait signé un partenariat (franchise) avec AHS ; la troisième que j’ai eu à ouvrir c’est à Accra en 2006. La quatrième, c’était pour aider Menzies Afrique du Sud en février et mars 2008 pour l’ouverture de Cape Town ; et la cinquième que j’ai ouverte pour AHS-Menzies, c’est à Amman en Jordanie. Les sociétés que j’ai eues à mettre en place œuvraient en tant qu’exécuteur d’ordres pour la société qui m’avait embauchée, Menzies Aviation, qui est connue au plan international.

Quelle est la relation entre ces deux sociétés que sont Menzies Aviation et AHS ?

C’est un partenariat, une franchise, signée entre eux fin 2002. Qu’elles sont les limites de cet accord, je ne saurais vous le dire car la seule personne qui détenait une copie du contrat c’est le DG AHS de l’époque, M. Ely Manel Diop. Il est aujourd’hui directeur financier et administratif d’un grand hôtel de la place. Je n’ai pas copie de ce contrat.

Pourquoi le nom de Karim Wade revient-il inlassablement dans cette affaire ?

Parmi les gens que j’ai pu rencontrer lors de mes débuts à AHS en janvier 2003, le premier était désigné sous le sigle HQ2 et se prénommait Albert, aujourd’hui identifié sous le nom de Pape Mamadou Pouye. Je ne l’ai connu sous ce nom que depuis le début de l’enquête du CREI. Ce qui me fait dire que Karim était mêlé à cela, c’est que je l’ai vu une fois pendant les deux à trois premiers mois que j’étais ici, lorsque je déjeunais au restaurant ‘’La Pointe des Almadies’’ en compagnie de notre ami Albert. Karim Wade et deux dames dont j’ignore les noms étaient avec Albert. Et déjà à l’époque on avait reçu l’instruction de faire comme si on ne les connaissait pas. En effet, Karim et Albert étant ensemble, de loin Albert nous a exhortés d’un signe de la tête, à ne pas s’approcher et à ne rien dire. Le nom de Karim Wade était également souvent cité par la comptable de AHS qui, à l’époque, se targuait de pouvoir lui téléphoner à tout moment. Par la suite, avec Madame Evelyne Delattre-Rioux lors d’un diner en 2004 (….)

Qui est Madame Evelyne Rioux ?

Elle est la comptable chargée des comptes de toutes les stations AHS. Elle serait la cousine de Madame Wade (sic), je n’ai pas la preuve de cela. Lors d’un dîner, elle a déclaré que son fils et Karim étaient des amis d’enfance et que Karim passait ses vacances chez elle. Elle est l’épouse de feu Monsieur Rioux, qui était le directeur général de la MTOA et qui est décédé en 2002. Un jour, j’ai voulu connaître l’entourage de HQ1 et HQ2 et j’ai posé la question à Madame Rioux. « Toi qui les connais, qui sont-ils », lui demandai-je ? Le lendemain, j’ai reçu une lettre de blâme de la société Menzies et un rappel à l’ordre téléphonique m’enjoignant de ne pas me mêler de cela.

Aujourd’hui dans le cadre de la traque des biens mal acquis au Sénégal, vous avez été entendu par la CREI, pourquoi ?

En tant que témoin.

Témoin de quoi ?

Pour apporter des preuves qu’il y avait des fuites de capitaux au sein de la société AHS. En tant que directeur général, je recevais toutes mes instructions de HQ2. On m’envoyait les factures déjà toutes prêtes, pour que je les remette dans la comptabilité et fasse en sorte qu’elles soient payées par l’agence AHS en question. J’ai eu des cas à Aman et à Accra. En tant que directeur général, toutes les instructions importantes venaient d’en haut et j’ai eu à les respecter, tout comme tous les autres directeurs de AHS.

Avez-vous eu à signer des chèques pour le compte de Karim Wade ?

Je n’ai jamais signé le moindre chèque au nom de Karim Wade.

Vous les avez signés pour le compte de qui ?

Pour le compte de AHS, au nom de sociétés mises en place par AHS et qui avaient des comptes dans des paradis fiscaux tels que Monaco, les îles Caïman ou le Luxembourg.

Mais alors, pourquoi le nom de Menzies revient-il en permanence dans cette affaire ?

Probablement parce qu’il y a eu des sociétés écrans qui ont été formées par AHS, qui s’appellent Menzies Afrique et Menzies Engineering.

Nous savons que la société Menzies est cotée en bourse, elle est installée à Londres. Quelle est la relation entre Menzies Afrique, Menzies Engineering et Menzies aviation ?

Je ne sais pas s’il y a des relations directes. Ce que je peux vous dire c’est que lorsque je recevais des factures à payer au nom de ces sociétés, comme par hasard, les sigles qui apparaissaient sur ces factures étaient similaires au logo utilisé par Menzies Aviation. Donc, je ne pense pas qu’ils pourront nier cette relation directe. D’autant plus que dans la « franchise », il serait articulé qu’il pouvait utiliser le logo de Menzies pour créer AHS. Je n’ai jamais entendu qu’il y avait une autorisation de créer Menzies Engineering et Menzies Afrique avec le même logo. Quant à savoir si cela se trouve dans la franchise signée entre eux, seul monsieur Ely Manel Diop pourrait vous le dire.

Menzies aviation a publié un démenti pour dire qu’elle n’avait rien à voir avec AHS…

Ceci serait aberrant, car je vous affirme que la franchise est signée entre les deux sociétés depuis 2002. Moi-même j’ai été envoyé ici en tant qu’agent de Menzies détaché auprès de AHS pour le montage de AHS à Dakar.

Votre sentiment sur la suite de cette affaire ?

La CREI a entendu beaucoup de personnes concernées par cette affaire, dont moi-même. C’est à elle d’en tirer ses conclusions.

Quelques noms ?

Le président du conseil d’administration, Monsieur Pierre Agbogba ; Monsieur Ely Manel Diop, ex DG AHS Sénégal ; Madame Evelyne Delattre-Rioux et Madame Ndiaye Samb la comptable à AHS ; HQ1 identifié sous le nom d’Ibrahim Khalil Bourgi dit Bibo qui, dernièrement, à fait publier dans un journal un démenti stipulant qu’il n’avait rien à voir avec l’histoire de Karim Wade et que son seul défaut est le fait d’être l’ami de quelqu’un qui a joué et qui a perdu. Je crois que ce sont des mots à ne pas utiliser. Cela prouve abondamment que Karim a joué et il a perdu. Perdu en quoi ?

Vous êtes en procès contre Menzies aviation, qu’est ce que vous reprochez à cette société ?

Il y a eu mon licenciement en novembre 2009, pour raison de suppression de ma fonction au sein de Menzies et suite à mon refus d’accepter le poste de DG de ADGE (Aéroport de Guinée Equatoriale) à Malabo qui me fut offert en échange par Menzies. Seulement, ceci fut proposé sans compensation aucune de Menzies, car il s’agissait d’un nouveau contrat à signer avec ADGE et qui n’avait plus les mêmes avantages que mon contrat initial avec Menzies. Lequel précisait que cette dernière pouvait me déplacer dans n’importe quelle escale mais pas à un poste de moindre importance que celui que j’exerçais, ni à des conditions et salaire moindres. Or ce n’était pas le cas et, de plus, les conditions étaient moindres. Je perdais aussi tous mes avantages et compensations de licenciement, car, disaient-ils, c’est eux qui m’avaient trouvé ce nouvel emploi… Je considère que je n’ai pas été licencié dans les règles. Ils ne m’ont pas payé tous les droits qu’ils devaient me payer au niveau d’un licenciement. Je leur ai ouvert cinq sociétés et leur ai donné en outre la possibilité de signer de nouveaux contrats d’assistance, cela prouve qu’ils n’ont aucune reconnaissance. Entretemps, de nombreux directeurs de la société ont été licenciés, abusivement, pour des raisons qu’on ignore.

L’on dit que parmi ceux qui sont liés de près ou de loin à cette affaire, certains pourraient subir de graves préjudices, craignez-vous pour votre vie ?

Dire la vérité ne peut pas vous faire peur. Moi je ne dis que ce que je sais.

Dites-moi ce qui peut m’arriver ? Vous n’avez pas peur ?

Peur de quoi et de qui ? Pourquoi ? Pour avoir eu à témoigner !

Propos recueillis par Pape Amadou FALL la gazette.sn

( Les News )


1.Posté par Véra le 16/04/2013 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vraiment clair.
Des voyous à col blanc quoi!

2.Posté par j''en sais trop le 16/04/2013 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le patrimoine de Karime WADE avoisinerait les 5 milliards dollards (environ: 2 500 milliards de FCFA).Cette fortune est celle de toute la famille WADE confiée à Karim WADE pour la fructifier.C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il a pu décrocher des accords de partenariat avec des société de renommées internationales comme DPW, ADGE en guinée équatoriale, Ahs Jordanie etc...
Croyez-moi, les 994 Millairds de fracs CFA ne sont que la partie visible de l'iceberg.Plus l'enquête avance, plus le pot aux roses et surprenant.Ce monsieur est tellement riche qu'il s'est payé des couilles en or sur le dos des Sénégalais.
Nous détenons par devers nous des éléments terrifiants sur la fortune des WADE.
On reviendra le moment venu.

Email: revolutionsilencieuses@gmail.com

3.Posté par Deug rék le 16/04/2013 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiotou ndeyam!!!! karim wade et compagnie ont vampirisé notre économie!!!

4.Posté par picso1 le 16/04/2013 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Affair ba ghui beugeuuu lerrr nack. Ce jeune homme hautin malicieux merite que la prison. C'est un grand menteur ki veut nous diriger.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page