leral.net | S'informer en temps réel

Non application de la Convention collective: Les travailleurs des hydrocarbures menacent d’aller en grève

Le Bureau exécutif national (Ben) du Syndicat National des Travailleurs du Pétrole et du gaz (Sntpg), a déposé un préavis de grève pour non application de la Convention collective. Dénonçant la situation qui prévaut dans le secteur des hydrocarbures et l’état des négociations sur le projet de convention collective du sous-secteur du transport d’hydrocarbures, le Ben n’exclut pas d’aller en grève pour se faire entendre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Janvier 2021 à 08:43 | | 0 commentaire(s)|

Non application de la Convention collective: Les travailleurs des hydrocarbures menacent d’aller en grève
Les travailleurs des hydrocarbures seront en grève dans les prochains jours si le gouvernement ne réagit pas à leurs doléances. Le Ben du Sntpg qui s’est réuni avant-hier, exprime sa solidarité aux travailleurs et au top management de la société Fortesa et aux populations des localités, à la suite de l’incendie d’un puits de gaz dans le site d’exploitation de Ngadiaga, nous dit le quotidien « L’As ».

Evoquant la pandémie du Covid-19, les syndicalistes magnifient la capacité de résilience des sociétés et entreprises du secteur du pétrole et du gaz. «Nous lançons un appel aux acteurs du secteur pour une vigilance accrue dans l’application diligente des mesures de protection édictées par les autorités sanitaires ».

Après avoir déposé un préavis de grève depuis plusieurs mois, le Ben du Sntpg exhorte les délégués du personnel, les délégués syndicaux et les travailleurs membres du Syndicat National des Travailleurs du Pétrole et du Gaz du Sénégal/Force du changement (Sntpgs/FC), à se tenir prêts à tout appel de leur organisation.

«Malgré la forte mobilisation observée dans le sous-secteur du transport au cours de la tournée de sensibilisation, le Sntpgs-Fc continue de subir l’indifférence et l’arrogance caractérisée d’une grande majorité d’employeurs du sous-secteur des transports d’hydrocarbures», clament les membres du Ben.

Ces derniers ajoutent que les employeurs font fi de la volonté de l’autorité de tutelle, de faciliter les négociations de la Convention collective de branche du sous-secteur des transports d’hydrocarbures et la résolution du conflit de Gazal transport, sous l’arbitrage de l’administration du travail.
«Le Ben rappelle que la négociation de la convention collective de branche dans le sous-secteur des transports routiers d’hydrocarbures et le combat contre les violations des droits et libertés syndicaux des travailleurs, constituent les points centraux de la plateforme revendicative, objet d’un préavis de grève toujours en vigueur», expliquent les syndicalistes, qui réitèrent leur engagement et leur détermination à faire aboutir la plateforme minimale qui est l’objet du préavis



Cliquez-ici pour regarder plus de videos