leral.net | S'informer en temps réel

PSE : Anta Sarr Diacko annonce l’enrôlement de 100 000 nouveaux ménages pour les bourses de sécurité familiale cette année


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Avril 2018 à 12:59 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Toujours dans sa volonté de surmonter les inégalités sociales et lutter contre la pauvreté, l’Etat du Sénégal ne cesse de multiplier ces stratégies. Apres les bureaux communaux et départementaux des bénéficiaires des filets sociaux du Plan Sénégal émergent (Pse), le bureau régional vient d’être installé. La cérémonie a eu lieu hier mardi 10 avril au Cices, sous la présidence effective du Délégué général à la Protection sociale et à la Solidarité nationale, Dr. Anta Sarr Diacko.
 
 
 

Les femmes des quatre départements que compte la région de Dakar, ont massivement répondu présent lors de la cérémonie d’installation du bureau régional des bénéficiaires des filets sociaux du PSE. Une occasion pour elles de manifester leur satisfaction devant le Délégué à la Protection sociale et à la Solidarité nationale Dr. Anta Sarr Diacko, par rapport aux bourses sociales entre autres avantages mis en place par le président de la République à leur égard.
 
 

A l’entame de ses propos, Dr. Anta Sarr Diacko a rappelé l’importance des filets sociaux en général et les transferts monétaires en particulier qui, selon elle, constituent des instruments efficaces de protection sociale des personnes vulnérables.
 
 

« La Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale a la responsabilité de conduire le PNBSF, qui, sur instruction de Monsieur le Président de la République, enrôlera cette année 100 000 nouveaux ménages, pour porter le total des bénéficiaires de la bourse de sécurité familiale à 400.000 », informe Mme Diacko sous les ovations des femmes.
 
 
 

A en croire le délégué entouré des quatre sous-préfets des quatre départements de la région de Dakar, « la résilience face à la pauvreté exige une pérennisation des acquis, mais surtout le développement d’activités productives capables de générer des ressources ».
 
 

L’installation du bureau régional des filets sociaux du Pse a permis au délégué Anta Sarr Diacko, de mieux expliquer à ces femmes bénéficiaires des Bourses et autres avantages, que ces réseaux, une fois mis en place et bénéficiant d’un statut reconnu, pourront capter des financements, profiter des structures d’accompagnement et générer ainsi pour leurs membres, des ressources additionnelles significatives.
 
 

« Partout où nous sommes passés, les bénéficiaires qui avaient parfaitement cerné les enjeux de notre démarche, nous ont manifesté un fort intérêt qui a favorisé la désignation des délégués et l’installation des bureaux des réseaux de manière consensuelle et dans la plus grande transparence », a-t-elle témoigné devant cette auguste assemblée. Avant d’ajouter qu’ « avec l’avènement de ces cadres formels, les partenaires techniques et financiers, de même que ceux-là sectoriels seront mieux disposés à vous faire bénéficier des activités productives, mais aussi des activités de sensibilisation pour le changement de comportement et l’adoption de bonnes pratiques en matière de santé, d’éducation, de citoyenneté et d’appropriation des filets sociaux ».
 
 

Pour le Délégué à la Protection sociale et à la Solidarité nationale, Dr. Anta Sarr Diacko, « l’ambition du Chef de l’Etat pour l’amélioration continue des conditions de vie des concitoyens les plus défavorisés, est grande et la détermination inébranlable », tout en félicitant l’ensemble des membres des bureaux communaux, départementaux et régional.
 
« Je leur recommande de faire preuve d’une disponibilité permanente et d’un engagement sans faille à l’égard de leurs mandants », a conclu Mme Diacko.
 
Cheikh Makhfou Diop Leral.net