leral.net | S'informer en temps réel

Pape Dia, agent et frère du colosse mbourois : «C’était un jour sans pour Bombardier»


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Juillet 2018 à 11:55 | | 0 commentaire(s)|

«Une défaite est toujours difficile à digérer, mais il faut l’accepter. C’est la loi du sport, on battait nos adversaires et si aujourd’hui, on a été défait, on ne peut que rendre grâce à Dieu. Il faut continuer le travail pour rebondir», a réagi Pape Dia.

Pour ce qui a manqué à son petit-frère, il indique : «Rien. Nous avons fait ce qu’il fallait. Bombardier a réussi à toucher son adversaire. Peut-être qu’il pensait que son adversaire était diminué, il pensait pouvoir l’achever, mais, Eumeu Sène a résisté en reculant. Suffisant pour qu’il se retrouve à terre sur quatre appuis. Pourtant, il a longtemps battu ses adversaires sur cette technique. C’était un jour sans. Il est tombé sur un lutteur résistant qui l’a poussé à la faute pour le battre. Il a fait ce qu’il fallait», dit-il.

Pour l’avenir de Bombardier dans l’arène, Pape Dia ne se fait aucun souci «Il a été deux fois roi des arènes. Il a fait le vide autour de lui. Il voulait le conserver jusqu’à sa retraite, mais Dieu en a décidé autrement. Il faut l’accepter. On félicite notre adversaire. Il peut prendre sa revanche sur Tapha Tine, tout comme en accorder aux autres, comme Balla Gaye ou Moodu Lo. Nous sommes à l’écoute des promoteurs», lance Pape Dia.

Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos