leral.net | S'informer en temps réel

Pape Fall, président du MRS, aux politiciens: «ce n’est pas la peine de se casser la tête juste pour le pouvoir»

Fâché contre les violences enregistrées au premier jour du dépôt des dossiers de candidature au Conseil Constitutionnel, le président du Mouvement pour la Renaissance sénégalaise (MRS) monte au créneau pour faire entendre raison aux politiciens. Pape Fall pense qu’« il n’est pas nécessaire de mettre tout un peuple dans une situation désobligeante juste pour avoir le pouvoir ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Décembre 2018 à 10:05 | | 0 commentaire(s)|

Pape Fall, président du MRS, aux politiciens: «ce n’est pas la peine de se casser la tête juste pour le pouvoir»
Les violences notées et enregistrées au premier jour du dépôt des dossiers de candidature au Conseil Constitutionnel, sont un manque de considération envers le peuple sénégalais qui est plus intéressé par son bien-être, la satisfaction de ses besoins primaires mais aussi son vécu quotidien que de s'adonner à des comportements désolants.

C’est du moins l’avis du président du mouvement pour la Renaissance sénégalaise, Pape Fall. En effet, pense l’opérateur économique, les acteurs politiques n’ont pas intérêt à envenimer la situation. « Les Sénégalais sont plus intéressés par leur vécu quotidien que d’échauffourées entre acteurs politiques. Moi, je suis un opérateur économique qui ne fera pas comme les politiciens. Je leur demande juste de faire ce qu’ils ont à faire et de laisser le peuple faire en retour ce qu’il a à faire. Donc, ce n’est pas la peine de se casser la tête pour avoir une victoire. Il suffit juste de présenter un programme plausible et intéressant qui puisse convaincre les Sénégalais. C’est simple.

Donc, je pense qu’il n’y a pas lieu d'en rajouter. Il fait qu’ils reviennent à la raison. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de mettre tout un peuple dans une situation désobligeante juste pour avoir le pouvoir », soutient le président du mouvement pour la Renaissance sénégalaise.

Revenant sur son mouvement, Pape Fall explique que ce mouvement travaille exclusivement pour le bien-être des Sénégalais. Poursuivant, il souligne que « nous œuvrons plus précisément dans le social notamment. Nous faisons dans l’entraide mutuelle, l’appui direct au développement et la restauration des valeurs. Ce qui est notre credo. Donc, on travaille pour organiser les masses et les mettre sur la rampe du développement ».

« Avec le soutien de notre mouvement, nous sommes conscients que le Président Macky Sall gagnera dès le premier tour » Toujours, selon Pape Fall, ils ont travaillé sur la mise en place d'un appareil politique pendant presque deux années et « c’était sans répit ». Donc, il arrive, soutient-il, un moment où il est bon de rassembler, mobiliser toutes les troupes, faire en sorte que les gens puissent se retrouver, surtout les coordonnateurs.

« Alors, avec le soutien du mouvement pour la Renaissance sénégalaise, nous sommes conscients que le Président Macky Sall gagnera dès le premier tour au soir du 24 février 2019.

Parce que nous avons un appareil qui compte plus de 278 coordinations, des familles religieuses, des personnalités les plus connues, les plus influentes. Et c’est un appareil politique qu’on a pu mettre en place en 2 ans. Et pendant tout ce temps-là, nous avons pu organiser trois cérémonies par week-end. Nous allons travailler aux côtés du Chef de l’Etat pour lui permettre d’obtenir un second mandat. Nous avons déjà mené le travail de terrain
», conclut le président du mouvement pour la Renaissance sénégalaise.





Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos