leral.net | S'informer en temps réel

Pape Samba et Farba Senghor à Tamba: "Me Wade doit se ressaisir..."


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Mars 2017 à 12:48 | | 0 commentaire(s)|

Une délégation des frondeurs du Parti démocratique sénégalais ( Pds) composée de Pape Samba Mboup et de Farba Senghor a séjourné durant trois jours à Tambacounda, où elle a sillonné 15 communes en prélude aux élections Législatives de juillet 2017.

En conférence de presse, hier, l'ancien chef de Cabinet et le chargé de la propagande du Pds, ont affirmé qu'il était de leur devoir d'aller dans le Sénégal des profondeurs à la rencontre des militants et des responsables locaux qui avaient déserté le champ libéral.

Très hostiles à l'égard de Oumar Sarr et Cie, Pape Samba Mboup d'annoncer qu'il se sont lancés dans cette mission afin de "corriger les lacunes" de la commission nationale présidée par le maire de Dagana, qui selon lui, "ne respecte pas l'esprit du parti et de son secrétaire général national Abdoulaye Wade".

Très en verve, M. Mboup dit ne pas comprendre la mise à l'écart du chargé de la propagande du Pds, alors que ce dernier connaît mieux les coins et recoins et les responsables des localités les plus reculées du pays. " Me Wade doit se ressaisir et reconnaître les qualités politiques de Farba Senghor", a-t-il asséné. Quand Farba Senghor, il a accusé le coordonnateur adjoint du Pds de vouloir les exterminer politiquement pour rattraper le temps perdu. "Les grands responsables sont écartés par Oumar Sarr qui est totalement coupé et méconnu des militants de l'intérieur du pays", a--t-il déclaré.

Par ailleurs, Pape Samba Mboup a écarté toute alliance du Pds avec Abdoul Mbaye et Ousmane Sonko: " Abdoul Mbaye, alors Premier ministre , avait tout orchestré pour emprisonner Karim Wade. S'ils veulent se faire une place au soleil, ce ne sera pas avec le Pds. On peut s'allier, mais pas avec n'importe qui. Car, il faut savoir discerner la bonne graine de l'ivraie".
( Source: Vox Populi)










Hebergeur d'image