leral.net | S'informer en temps réel

Parcelles-Grand Yoff-Biscuiterie-Médina: Ces zones de grands combats pour les Locales

La campagne pour les élections territoriales du 23 janvier 2023 est en cours depuis samedi dernier. Si la bataille pour le contrôle de Dakar est lancée, les différents candidats sont convaincus que pour gagner Dakar, il faut remporter les communes des Parcelles assainies, de Grand-Yoff, de Biscuiterie et de la Medina.


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Janvier 2022 à 09:49 | | 0 commentaire(s)|

Parcelles-Grand Yoff-Biscuiterie-Médina: Ces zones de grands combats pour les Locales
Comme pour le reste du Sénégal, la capitale sénégalaise est rythmée depuis le 8 janvier 2022, par la campagne électorale pour les élections territoriales. Depuis cette date, dans la capitale sénégalaise, les candidats pour Dakar et sa banlieue ne perdent aucun moment de la journée et jusque tard dans la nuit, pour pêcher des voix à travers des meetings, des caravanes et le système du porte à porte.

Si au niveau de la ville de Dakar, qui est la plus convoitée du pays pour cette élection, chaque candidat en lice annonce sa victoire, tous sont convaincus que sans la victoire au niveau des communes des Parcelles assainies, de Grand-Yoff, de Biscuiterie et de la Médina, il sera très difficile, voire impossible de gagner Dakar.

Principal grenier électoral du département de Dakar, les Parcelles assainies comptent 20 quartiers appelés Unités. Ces quartiers vont donc de l’Unité 7 située à l’extrémité Ouest à l’Unité 26 localisée à l’extrémité Est de la commune. La seule Unité 23, plus connue sous le nom de Hlm Grand Médine, qui est la plus grande, couvre une superficie de 288.542 m² suivie de l’Unité 17, avec 278.569 m².

C’est dire que la commune des Parcelles assainies n’est pas une petite zone. Si aujourd’hui, aucun pronostic ne peut être donné sur le futur vainqueur des Locales dans cette partie du département de Dakar, c’est que le candidat de Benno, Moussa Sy, en plus de faire face à des adversaires, ne pourra pas compter sur une frange importante de ses camarades de l’Apr et de Benno, qui ont décidé de le sanctionner.

Non loin de là, à Grand -off, une dense agglomération, le maire sortant, Madiop Diop, ne veut pour rien au monde, céder son fauteuil. Face à des adversaires comme Cheikh Bakhoum, Mora Cissé, Adama Faye… Il va se battre jusqu’à son dernier souffle pour conserver son poste. Jadis, fief de Khalifa Sall, Grand-Yoff a basculé lors de la dernière présidentielle dans le camp du pouvoir.

À la commune de Biscuiterie, Djibril Wade, ne devrait pas avoir trop de problème pour faire triompher sa liste. Ancien camarade de Khalifa Sall, le maire Wade, plus connu dans le milieu du football en sa qualité de président du célèbre club de la commune (Ngb) et vice-président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (Lsfp), a tourné casaque pour regagner Benno.

L’autre commune qui va servir de barrage aux différents candidats à la ville de Dakar, est la Médina. Fief de Bamba Fall, qui part à ses joutes sous la casquette de Gueum Sa Bopp, la Médina fait partie des communes qu’il faut gagner pour remporter la ville. Cheikh Bâ qui part pour la seconde fois en compétition contre le maire Bamba Fall, aura fort à faire pour terrasser ce dernier au soir du 23 janvier courant.

Que ce soit les Parcelles assainies, Grand-Yoff, Biscuiterie ou la Médina, les résultats dans ces localités seront déterminants pour la victoire dans le département de Dakar. La liste qui les gagne, gagnera forcément le département de Dakar. Et le camp qui gagne le département de Dakar ainsi que les autres départements de Pikine, Guédiawaye, pourra se targuer d’avoir le Cap-Vert dans son escarcelle.






Tribune


Titre de votre page Titre de votre page