Pérez allume la Fédération espagnole après l'éviction de Lopetegui


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juin 2018 à 22:40 | | 0 commentaire(s)|

Pour Florentino Pérez, l'éviction juste avant le Mondial de Julen Lopetegui, nouvel entraîneur du club merengue et désormais ex-sélectionneur de la Roja, est tout simplement "disproportionnée" et "injuste", comme il l'a fait savoir ce jeudi en conférence de presse.

C’est un Florentino Pérez remonté qui est apparu en conférence de presse ce jeudi pour la présentation de Julen Lopetegui comme nouvel entraîneur du Real Madrid. Le président du club merengue s’en est pris à la Fédération espagnole, qui a démis Lopetegui de ses fonctions mercredi, à deux jours de l’entrée en lice de la Roja à la Coupe du monde, après avoir appris sa signature au Real.

Il a dénoncé une réaction "disproportionnée" et "injuste" de la part du président de la Fédération, Luis Rubiales. "Je regrette que cet accord ait été vu comme un manque de loyauté", a-t-il expliqué.

"Une réponse disproportionnée"

"Nous sommes parvenus à un accord rapidement et nous avons décidé de le rendre public pour éviter des fuites et des rumeurs, qui auraient pu être préjudiciables à la sélection. J’ai informé le président de la Fédération de nos négociations avec Julen et nous avions convenu de faire une conférence de presse conjointe avec Julen et le président, mais sa fierté a changé nos plans", a poursuivi Pérez, qui a fait signer un contrat de trois ans à Lopetegui, appelant les supporters du Real à faire face à ceux qui veulent "discréditer" leur club et "faire du mal à son image".





Real Madrid