leral.net | S'informer en temps réel

Pire: les lampadaires de Ndoye Bane qui courroucent la mairie

Rien ne va plus entre le maire de Pire, Serigne Mboup et le leader du mouvement ‘’Wallu’ et Mamadou Ndoye Bane, originaire de cette localité. A l’origine du courroux de l’édile de la ville, les démarches de l’animateur, qui a sollicité et obtenu le la part de l’Agence nationale des énergies renouvelables (Aner), près de 100 lampadaires solaires pour sortir Pire de l’obscurité. Depuis, c’est la guerre des tranchées entre les deux hommes.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Décembre 2019 à 09:54 | | 0 commentaire(s)|

Il n’y a guère longtemps, le journal ‘’Source A ’’relatait cette affaire qui cristallise les tensions à Pire. Il s’agit de ces lampadaires dont l’Aner avait doté Pire, grâce à l’initiative de l’animateur de la RFM.

En effet, révélait le journal, Mamadou Ndoye Mbane, par ailleurs responsable du mouvement ‘’Wallu’’, avait écrit à l’Aner et avait été reçu par son directeur, Djiby Ndiaye, pour l’obtention de lampadaires solaires pour l’éclairage de la commune. Une initiative dont l’animateur avait pris le soin d’informer le maire de Pire.

La demande acceptée, les responsables de l’Aner avaient saisi l’animateur quand il s’est agi de convoyer les lampes à Pire. Ndoye Bane qui se trouvait alors à Saint-Louis, en mission, avait rappliqué à Pire lors de l’installation de ces lampadaires et avait même pris en charge les 19 techniciens de l’Aner, notamment pour leur restauration, soulignait le journal.

Non sans aller informer les autorités municipales, notamment le premier adjoint au maire, Mbaye Mbaye.

Le khalife de Pire remercie vivement Ndoye Bane


Dans tous les cas, les populations de Pire ont apprécié à sa juste valeur le geste de grande portée de l’animateur, qu’elles portent de plus en plus en estime depuis qu’il a sorti leur commune de l’obscurité.

Le khalife de Pire ne s’y est d’ailleurs pas trompé. Lui qui avait vivement remercié le responsable du Mouvement ‘’Wallu’’, pour son geste lors d’une cérémonie, mentionnait le journal.

Même si, dans cette guéguerre pour la paternité de l’origine de ces lampadaires, le Directeur de l’Aner, Djiby Ndiaye, sans doute dans un souci du politiquement correct et pour des raisons administratives, avait déclaré que l’Aner avait remis ce don de lampadaires à la Commune, lors de la cérémonie de réception du lot.

Mais ce qui demeure constant, selon le journal, c’est que du début à la fin, c’est Mamadou Ndoye, qui a initié cette demande et obtenu les lampadaires pour Pire.

Mais naturellement, ce pied de nez administré par l’animateur à l’édile de Pire n’a pas plu à Serigne Mboup, qui a désormais dans son viseur Mamadou Ndoye Bane, dont la popularité dans la commune est de plus en plus grandissante.

Le leader de ‘’Wallu’’ qui a d’ailleurs été choisi comme le parrain de la finale cadette des navétanes à Pire, a remis à cette occasion, des jeux de maillot et des ballons aux Asc et à l’école de football de la localité.

Une chose est sûre, en direction des prochaines élections locales, le leader de ‘’Wallu’’, qui battu campagne pour la réélection de Macky Sall, lors de la Présidentielle de février dernier, est désormais l’adversaire numéro 1 déclaré du maire de Pire.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos