leral.net | S'informer en temps réel

Port de Ndayane: L’appui fort du Sultan Ahmed Bin Sulayem


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Janvier 2022 à 10:12 | | 0 commentaire(s)|

Port de Ndayane: L’appui fort du Sultan Ahmed Bin Sulayem
On ignorait le rôle énorme que le sultan Ahmed Bin Sulayem a joué comme accélérateur du port de Ndayane. C’est le président de la République qui avait à ses côtés le PDG de Dubaï Port World, qui a vendu la mèche. Il a informé que le sultan a testé de ses propres pieds, le sol et la plage de Ndayane. Et encore, le patron de Dubaï Ports World a parcouru la plage de Ndayane à Bargny pour avoir la conviction que Ndayane était l’endroit idéal pour lancer ce fameux investissement de 3000 milliards FCfa pour la construction du Port du Futur, déjà évoqué par le président Abdoulaye Wade. D’ailleurs, le chef de l’Etat a révélé que le sultan a débarqué au Palais en toute vitesse, pour lui dire qu’il venait de trouver ce qui fera du Sénégal la future destination maritime internationale du continent noir.

Dans le bureau du Président, mentionne-t-on dans "Le Témoin", le sultan Ahmed Bin Sulayem a dit tout essoufflé que le plan d’eau de Ndayane est idéal puisqu’il offre naturellement une profondeur de 18 mètres, permettant de recevoir les plus grands navires du monde. Des navires de plus de 350 mètres, alors que le Port de Dakar présentement est à 12 mètres de profondeur. D’ailleurs, c’est en homme convaincu des opportunités de Ndayane que le sultan a accepté de s’impliquer personnellement, pour la réalisation d’un projet qui sera, lorsqu’il sera achevé, le plus grand investissement privé de l’histoire du Sénégal.

A terme, ce sont plus de 3000 milliards de francs Cfa qui seront investis dans le projet pour environ 150.000 emplois. Il faut rappeler d’ailleurs que, depuis 2008, Dubaï Port World est le concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Dakarn avec près de 800 emplois créés. Un terminal à conteneurs « arraché » au tout-puissant Vincent Bolloré qui, pour cette raison, en avait voulu au président Wade au point d’organiser sa chute. Mais, chut, ne gâchons pas la fête !

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page