leral.net | S'informer en temps réel

Portrait non autorisé: Sokhna Benga, une valeur sûre de l’écriture romanesque africaine au Sénégal


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Juillet 2014 à 09:37 | | 0 commentaire(s)|

Portrait non autorisé: Sokhna Benga, une valeur sûre de l’écriture romanesque africaine au Sénégal
Sokhna Benga Bah est à la fois écrivaine, éditrice et spécialiste du droit des activités maritimes. Depuis février 2010, elle occupe le poste d’administrateur des affaires maritimes - chef de la circonscription maritime de Dakar, chef du service des affaires maritimes (ANAM). Elle est aussi membre du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA). Ces charges ne l’empêchent nullement d’étoffer sa bibliographie, qui s'est enrichie durant la seule année 2010, de six ouvrages destinés à la jeunesse et parus dans la collection Oxyzone.

Née à Dakar le 12 décembre 1967 et fille d’une illustre dramaturge, Sokhna Benga s'est précocement imposée dans le milieu des lettres sénégalaises en publiant son premier roman "Le dard du secret" à 22 ans, alors qu'elle était encore étudiante. Elle confia à l’époque, c’était en 1990 dans une entrevue accordée au magazine Amina, qu'elle avait le livre en projet depuis qu'elle était en classe de 5e. Depuis, ses débuts en littérature ont fait place à un statut d’écrivain reconnu, sanctionnée par plusieurs travaux de mémoires universitaires consacres à son œuvre.

Sokhna est l'auteur du scénario du film "Le livre dans les bibliothèques" qui remporta le prix FELLINI UNESCO en 2005. Elle est Grand prix du chef de l’Etat pour les lettres en 2000, pour son roman ''La balade du Sabador''. Sokhna Benga a une bibliographie assez fournie et ses livres suscitent beaucoup d’intérêt auprès des chercheurs et des étudiants des universités africaines et européennes.

La bonne dame est Chevalier de l’Ordre national du Lion, dans son pays, mais aussi Officier de l’Ordre national des arts et des lettres de France. Très impliquée dans la vie associative elle est membre de commissions de réflexion, notamment celle sur le FESMAN Elle est aussi responsable Pen Jeunes du centre Pen Sénégal dédié à la production des jeunes talents littéraires



Cliquez-ici pour regarder plus de videos