a
leral.net | S'informer en temps réel

Pour des élections transparentes, l’opposition annonce une descente au Conseil constitutionnel, et dans la rue


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Décembre 2018 à 10:49 | | 0 commentaire(s)|

Les incidents malheureux devant le Conseil constitutionnel ne resteront pas sans conséquences.

Preuve que cette affaire est partie pour accoucher d’un autre feuilleton, la conférence des leaders du Front de résistance nationale, qui s’est réunie hier en présence de presque tous ses membres, y compris Hadjibou Soumaré et Ousmane Sonko, promet de se rendre très prochainement au Conseil constitutionnel pour avoir des explications sur lesdits incidents.

L’opposition, qui se solidarise de Malick Gackou, de faire comprendre qu’elle récuse également l’Adie (dont le Dg est membre du parti au pouvoir, en sus d’être bras technique du gouvernement) et la Daf, comme observateurs dans le processus de contrôle des parrainages.

Au chapitre des décisions issues de cette réunion, la plus grande action concerne la journée du 20 décembre, qui coïncide avec le procès de Khalifa Sall. Ce jour-là, les leaders du Front de résistance nationale ont décidé de se rendre massivement au tribunal, le matin pour soutenir le candidat de « Takhawu Senegaal ». Et dans l’après-midi, ils ont décidé d’organiser une grande marche.






Les Echos



Cliquez-ici pour regarder plus de videos