leral.net | S'informer en temps réel

Pour la fin du franc CFA en Afrique : A Abidjan, Bamako, Bruxelles, Dakar, Kinshasa, mais aussi Londres, Ouagadougou ou encore Paris, des rassemblements se sont tenus ce samedi


Rédigé par leral.net le Samedi 7 Janvier 2017 à 23:39 | | 0 commentaire(s)|

A Abidjan, Bamako, Bruxelles, Dakar, Kinshasa, mais aussi Londres, Ouagadougou ou encore Paris, des rassemblements, des manifestations ou des conférences se sont tenus ce samedi 7 janvier. Un appel mondial a été lancé pour demander la fin du franc CFA, monnaie créée en 1945, arrimée à l'euro, et jugée colonialiste.

Selon les organisateurs de cette journée, le franc CFA est une survivance des colonies françaises d’Afrique et constitue une servitude monétaire à laquelle il est temps de mettre un terme.

Créé le 26 décembre 1945, le franc CFA rassemble les pays de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et ceux de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale) plus les Comores. Au total quinze pays disposant d'une monnaie commune reliée par une parité fixe au franc français jusqu'en 1999. Depuis, le franc CFA est arrimé à la monnaie unique européenne.

Source : Rfi
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos