leral.net | S'informer en temps réel

Pour une mise en œuvre éfficace des projets et programmes communautaires: L'Uemoa recommande une pression permanente sur les gestionnaires et les acteurs impliqués

Le Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du budget, Birima Mangara et le Président de la Commission de l’UEMOA Cheikh Hadjibou Soumaré ont procédé hier, à Dakar à la présentation des conclusions de la Revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets de l’UEMOA au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Juillet 2015 à 16:34 | | 0 commentaire(s)|

 Pour une mise en œuvre éfficace des projets et programmes communautaires: L'Uemoa recommande une pression permanente sur les gestionnaires et les acteurs impliqués
Selon le ministre Birima Mangara "l’institution d’une revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets traduit la volonté des plus Hautes autorités de l’Union d’accélérer le rythme d’internalisation des actes communautaires et de mise en œuvre des programmes et projets.

"Elle revêt une importance particulière et requiert un suivi rapproché des recommandations formulées en vue de leur mise en œuvre diligente, a indiqué M. Mangara soulignant que la revue permet d’abord, de mesurer le chemin parcouru depuis l’année dernière…ensuite, de situer de façon précise les difficultés et les lenteurs rencontrées par les services dans l’exécution des diligences, et enfin de renforcer le niveau de concertation nationale avec la Commission de l’UEMOA.

Prenant la parole à sa suite, le Président de la Commission de l’Uemoa Adjibou Soumaré a pour sa part indiqué que l’une des spécificités de la revue annuelle 2015, est qu’elle a mis l’accent sur l’exécution des programmes et projets communautaires, à la lumière des instructions de la dernière Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union.

La revue annuelle 2015 a passé en revue les 27 programmes et projets communautaires du Sénégal regroupés en trois grands domaines à savoir : l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’environnement et les mines ; les infrastructures de ransport, l’enseignement supérieur, le tourisme et l’artisanat ; l’énergie, les télécommunications et les TIC.

"La revue du portefeuille des programmes et projets communautaires indique une performance globalement satisfaisante", a dit Adjibou Soumaré, qui précise que "cette performance aurait pu être meilleure si les lourdeurs dans les procédures administratives et financières dans la passation de marchés publics, les délais de décaissement et les avis de non objections étaient levées".

"A cet effet, la revue recommande, pour plus d’efficacité, la mise en place d’un mécanisme de suivi plus rapproché. Il conviendrait également que la pression des autorités nationales soit permanente sur les gestionnaires et sur tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre des projets et programmes Sénégal.
Car vous conviendrez avec moi que les programmes et projets offrent plus de visibilité sur l’action de la Commission au profit des populations et permettent de mieux appréhender les réalisations du Gouvernement en leur faveur à travers l’appui financier de l’Uemoa", a suggéré le Président de la Commission de l’Uemoa.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos